Markten:
Markten inladen...

JEUDI 13 AOûT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

La Russie, la Chine et l’Iran réunis dans l’Océan Indien… pour un ‘exercice de paix’

Logo Business AM
Politique

27/12/2019 | Sonia Romero | 3 min de lecture

Image d'illustration (isopix)

L’Iran, la Chine et la Russie ont commencé vendredi des exercices navals conjoints dans l’océan Indien et le golfe d’Oman, a indiqué un porte-parole de la marine iranienne.

‘Le message de cet exercice est la paix, l’amitié et la sécurité durable par la coopération et l’unité’ aurait bien été une étrange façon d’expliquer ce rassemblement naval si l’amiral de la flotte iranienne Gholamreza Tahani n’avait pas ajouté ‘et son résultat sera de montrer que l’Iran ne peut pas être isolé’, lors de son discours à la télévision d’État.

Car loin d’être une cour de récréation, les eaux entourant l’Iran sont devenues un vrai foyer de tensions internationales. Les États-Unis y exercent des pressions afin d’interrompre les ventes de pétrole brut iranien mais aussi d’autres liens commerciaux.

Des tensions accrues

Tout commence véritablement en 2015, lorsque Donald Trump décide de retirer les États-Unis de l’accord nucléaire conclu par l’Iran avec six pays. Et d’en profiter pour réimposer des sanctions contre ce pays, paralysant son économie.

Mais les tensions passent un autre échelon en septembre dernier, à cause d’une attaque contre des installations pétrolières saoudiennes… attribuée à l’Iran par les États-Unis et l’Arabie saoudite. Le principal intéressé nie en bloc cette accusation.

‘Un échange militaire normal’

La Chine est entrée jeudi dans la danse, déclarant qu’elle envoyait un destroyer de missiles guidés pour ces exercices de quatre jours dans l’Océan Indien. Exercices qu’elle qualifie ‘d’échange militaire normal’ avec la Russie et l’Iran. ‘Ce n’est pas nécessairement lié à la situation régionale’, a déclaré un porte-parole du ministère chinois de la défense.

Les trois forces armées constituent un triangle amoureux aux relations pour le moins alambiquées: la Chine possède des liens diplomatiques, commerciaux et énergétiques étroits avec l’Iran… qui a des liens d’amitié avec la Russie. La Russie et la Chine ont également de bonnes relations avec l’Arabie saoudite, qui est la rivale régionale de l’Iran. Vous suivez?

Bref, par un ‘exercice de paix’, l’amiral Tahani entend plutôt ‘le sauvetage de navires en feu ou attaqués par des pirates et des exercices de tir’. Des activités très amicales, il va sans dire.

Lire aussi: La Russie peut exploiter le pétrole syrien… que les États-Unis contrôlent

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Logo Business AM

Business AM | La citation du jour