La livre turque poursuit sa descente aux enfers

De Turkse president Recep Tayyip Erdogan -EPA

La dégringolade de la livre turque se poursuivait lundi matin alors que la devise avait déjà atteint vendredi son niveau le plus bas face au dollar et à l’euro.

La livre turque s’échangeait lundi à 7,4084 pour un dollar et à 8,7217 pour un euro.

Selon des analystes, ce nouvel accès de faiblesse s’explique par les tensions entre la Turquie et la Grèce.

Ankara a annoncé lundi qu’elle avait envoyé un navire pour mener des recherches d’hydrocarbures dans une zone disputée de la Méditerranée orientale riche en gaz naturel, au risque de raviver les tensions avec la Grèce voisine.

En plus d’alimenter l’inflation en Turquie, l’affaiblissement de la livre alourdit le fardeau déjà écrasant de la dette libellée en devises étrangères qui pèse sur de nombreuses entreprises turques.