La fondation de Bill et Melinda Gates a vendu toutes ses actions dans Apple et Twitter juste avant l’annonce du divorce

Le 2e divorce le plus cher de l’histoire fait encore couler beaucoup d’encre. Cette fois, c’est la vente de toutes les actions Apple et Twitter pour ‘plusieurs centaines de millions de dollars‘ par la fondation Gates. De quoi faciliter la séparation des biens ?

À la date du 31 mars 2021, Bill et Melinda Gates se sont séparés des 1 million d’actions Apple détenues par la fondation. Depuis l’annonce de leur divorce début mai, environ 4 milliards de dollars en actions ont été transférés de Bill à Melinda.

Rappelons que le couple n’a pas fait de contrat prénuptial et se baserait maintenant sur un contrat de séparation. C’est un accord juridique qui stipule les droits et obligations de chaque partie, comme la pension alimentaire et la garde des enfants, mais qui n’implique pas un tribunal. Il s’agit néanmoins d’un contrat moins formel et qui n’a pas la même force juridique qu’un contrat prénuptial.

Comportements douteux

Comprendre: Bill et Melinda Gates devront s’entendre pour éviter toute procédure juridique. Alors que de plus en plus de révélations décrivent le comportement de Bill Gates comme ‘douteux’. Le New York Times et le Wall Street Journal ont dressé toute une liste de reproches à l’encontre du multimilliardaire sur base de témoignages: de sa relation plus étroite qu’on ne le pensait avec Jeffrey Epstein à des ‘comportements inappropriés’ sur son lieu de travail tout au long de sa carrière. C’est son comportement avec les femmes qui a été épinglé.

Il a par exemple eu une relation avec une employée en 2000 alors qu’il était déjà marié avec Melinda. Il aurait aussi à plusieurs reprises tenté d’inviter des employées à diner. Il aurait en outre fermé les yeux sur une histoire de harcèlement au sein de son entreprise, Microsoft.

Attention toutefois au phénomène de chasse aux sorcières. À l’ère de #MeToo, la presse américaine s’est fait une spécialité de dresser des listes de comportements inappropriés des personnalités publiques. Les témoignages ressortent aussi plus facilement. Bill Gates n’est sans doute pas parfait, mais n’est pas non plus une sorte de prédateur sexuel.

La vérité, c’est qu’on ne sait pas si Bill et Melinda Gates ont divorcé pour une raison unique. Ce qui est sûr, c’est qu’ils continueront à gérer tous les deux la fondation qui porte leur noms.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés