La folie des armes gagne encore un peu plus le Moyen-Orient : l’Arabie saoudite a augmenté ses importations de 61%, le Qatar 361%

Plus d’un tiers des armes vendues au cours des 5 dernières années dans le monde venaient des États-Unis. De l’autre côté, les pays du Moyen-Orient sont à l’origine de la plus forte augmentation d’importation d’armes, selon un institut de recherche suédois.

Les États-Unis représentent 37% des armes vendues dans le monde entre 2016 et 2020. 97 pays se sont fournis en armes américaines. Près de la moitié du commerce d’armes dans le monde était dirigé vers le Moyen-Orient. Cela ressort d’un nouveau rapport du Stockholm International Peace Research Institute (SIPRI). Les exportations américaines avaient déjà augmenté de 15% entre 2011 et 2015.

Les États-Unis, la France et l’Allemagne – trois des plus grands exportateurs d’armes au monde – ont vu leurs ventes grimper en flèche. Pour la Chine et la Russie, les exportations ont fortement diminué. La croissance du marché a donc été limitée pour la première fois en plus d’une décennie.

Gros contrats

Selon l’institut de recherche, c’est la première fois depuis 2001-2005 que le volume d’exportation d’armes entre pays n’a pas augmenté par rapport à la période quinquennale précédente. Cependant, les analystes estiment qu’il est trop tôt pour dire si la tendance à la baisse se poursuivra au-delà de la pandémie.

‘L’impact économique de la pandémie de Covid-19 pourrait amener certains pays à reconsidérer leurs importations d’armes dans les années à venir’, a déclaré Pieter Wezeman, chercheur au SIPRI Arms and Military Expenditure Program. ‘Mais dans le même temps, même au plus fort de la pandémie en 2020, plusieurs pays ont signé des contrats majeurs pour des armes majeures.’

Par exemple, les Émirats arabes unis ont récemment signé un accord avec les États-Unis pour acheter 50 chasseurs F-35 et 18 drones de combat. L’accord final représente 23 milliards de dollars (19 milliards d’euros)

Il faut dire que les pays du Moyen-Orient présentent la plus forte augmentation des importations d’armes. Ils ont acheté 25% d’armes en plus au cours des 5 dernières années, qu’en 2011 et 2015. Le plus grand importateur d’armes du monde, l’Arabie saoudite a augmenté ses importations de 61% et le Qatar de 361%.

Les 10 plus gros exportateurs d’armes (2016-2020)

  1. Etats-Unis: 37%
  2. Russie : 20%
  3. France : 8,2%
  4. Allemagne : 5,5%
  5. Chine : 5,2%
  6. Royaume-Uni: 3,3%
  7. Espagne: 3,2%
  8. Israël: 3%
  9. Corée du Sud: 2,7%
  10. Italie: 2,2%

Les 10 plus gros importateurs d’armes (2016-2020)

  1. Arabie saoudite: 11%
  2. Inde: 9,5%
  3. Egypte: 5,8%
  4. Australie: 5,1%
  5. Chine : 4,7%
  6. Algérie: 4,3%
  7. Corée du Sud: 4,3%
  8. Qatar: 3,8%
  9. Emirats arabes unis: 3%
  10. Pakistan: 2,7%

Belgique

La Belgique se classe elle 29e des plus grands exportateurs d’armes sur la période 2016-2020. Son plus gros client est toujours l’Arabie saoudite. En Wallonie, la polémique revient souvent au-devant de l’actualité. En mars dernier, le Conseil d’État a fait annuler 17 licences d’exportation d’armes vers l’Arabie saoudite, accusée de mener une guerre sale contre le Yémen. En Juillet, une série d’ONG alertait sur le fait que la Région wallonne de tentait de contourner ces interdictions.

Lire aussi:

Plus
Lire plus...
Marchés