La folie boursière de l’argent s’interrompt après l’intervention des régulateurs

Isopix

La bourse des matières premières CME resserre les conditions d’investissement dans les dérivés de l’argent. Sa valeur a pris des proportions jamais vues en 8 ans après de nombreuses spéculations.

Les forumers de Reddit ont encore frappé. Tous les yeux étaient rivés sur l’argent, la nouvelle cible des boursicoteurs de la plateforme Wallstreetsbets (un forum Reddit qui compte maintenant 7 millions de participants). Certains pensent toutefois que les grands hedge funds sont aussi à l’origine des récentes hausses de prix.

Le prix de l’argent est passé d’environ 25 dollars l’once jeudi dernier à 30 dollars ce lundi. Soit une hausse de 20% en 2 jours ouvrables des bourses, le plus haut niveau atteint en 8 ans. WallStreetbets se fixait un objectif de 30 dollars pour narguer Wall Street et les traders traditionnels.

Cette folie autour de l’argent s’est concentrée autour de produits connexes. Ainsi, le principal ‘tracker’ iShares Silver Trust, un fonds parallèle qui suit l’argent, a grimpé de 9% vendredi et de 7% lundi. Des sociétés minières telles que Hecla Mining, Coeur Mining et Wheaton Precious Metals ont également bénéficié de hausses de prix, dans le cas de Hecla même de 28% lundi.

Mise en garde

Il y a eu une baisse conséquente à la fin de la journée de négociation ce lundi. Le prix futur de l’argent a fini à 28,6 dollars l’once, en baisse de 2,8%. Ce refroidissement est attribué à une mesure de la CME, la plus grande bourse de produits dérivés sur les matières premières. La plate-forme de négociation de Chicago a augmenté les garanties requises pour négocier des produits dérivés, rendant le marché plus difficile d’accès pour les petits investisseurs.

Le régulateur CFTC a alors émis un avertissement explicite selon lequel les régulateurs et les plateformes de trading interviendraient s’il y avait ‘des menaces potentielles à l’intégrité du marché des dérivés d’argent’.

Plomber GameStop

Et qu’en est-il de GameStop, l’action spéculative qui a tout déclenché? L’action a perdu 31% lundi, après une nouvelle hausse de près de 70% vendredi dernier. Autre jouet spéculatif, la chaîne de cinéma AMC est restée pratiquement sur place avec une augmentation de prix de 0,3%.