La crise du Covid-19 accentue la pression sur les épaules des retraités

(pixabay)

La situation financière d’un pays a un impact clair sur les politiques de retraites. Avec le vieillissement de la population, la situation était déjà compliquée pour les retraités. Mais le Covid-19 risque bien de rendre leur vie un peu plus difficile.

Il existe 5 facteurs à risque pour les retraites dans le monde, explique le Global retirement Index pour 2020 :

  • La récession
  • Les taux d’intérêts bas
  • La dette publique
  • Le climat
  • Les inégalités économiques

Avec la crise du Covid-19, les trois premiers points ont été fortement entachés. La récession a rarement été aussi forte dans une grande partie des pays du monde comme au Royaume-Uni, la France ou en Asie du Sud. Au niveau de l’emploi, le nombre de personnes sans travail ne cesse d’augmenter. En Belgique, le chômage temporaire a réussi à limiter la casse. Mais dans d’autres pays, comme aux États-Unis, ce sont des milliers de travailleurs qui ont perdu leur emplois.

La plupart des banques continuent d’appliquer un taux d’intérêt bas, pour aider à la relance. La Banque Centrale Européenne a baissé ses taux, tout comme la FED. Il est plus facile d’emprunter, mais les comptes épargnes, sur lesquels comptent les retraités ne rapportent plus rien. Selon le rapport, sur les 44 pays étudiés, 16 – dont la Belgique – ont une moyenne quinquennale des taux d’intérêt réels (corrigés de l’inflation) négatifs.

En outre, la crise a été si soudaine que de nombreux pays ont dû emprunter de l’argent pour financer les politiques de santé publique. La Belgique n’a pas été épargnée. Aujourd’hui, la dette s’élève à 104% du PIB belge.

Les politiques de retraite

Pour les pensionnés, le risque est que les politiques de retraite soient durcies pour limiter les dépenses. C’est souvent le même scénario : les retraites sont accordées de plus en plus tard et les montants des pensions sont à la baisse.

Les retraités et futurs retraités ne pourront pas non plus compter sur des hauts rendements de leurs fonds de pension. Non seulement les taux d’intérêt des livrets d’épargne classique sont bas, mais les placements en bourse ont aussi chuté avec la crise.

En outre, comme 14 autres pays de l’étude, la Belgique a autorisé la population a prélevé de l’argent dans leur fonds de retraite pour remplacer les revenus perdus.

Index 2020

Bien que la crise du coronavirus va certainement bouleverser la situation économique des retraités dans le monde, la société bancaire Natixis Investment Managers a tout de même réalisé son index 2020, sur base des chiffres de 2019. Le classement compte 44 pays. Chacun a été noté sur 100 en fonction de 4 indices : la santé, la qualité de vie, le bien-être matériel et les finances.

Les pays qui offrent la meilleure sécurité pour les retraités sont l’Islande (82%), la Suisse (82%) et la Norvège (80%). La Belgique est 21e, avec une note de 70%. Notre pays perd une place dans le classement, mêmes si les indices sont relativement stables.