La concurrence sur le marché du pétrole croît, de quoi créer des tensions entre les membres de l’OPEP+ ?

Boudée par l’Europe, la Russie a pu compter sur ses clients asiatiques pour compenser. Attirés par des tarifs bas, ces derniers ont en effet augmenté leurs importations de pétrole russe. De quoi grappiller des parts de marché à d’autres exportateurs, notamment de l’Arabie Saoudite. Des tensions entre les membres de l’OPEP+ sont-elles à craindre ?

L’Inde est l’un des plus grands importateurs de brut avec 85% de ses besoins en pétrole importés et jusqu’à récemment, le

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20