La Chine rejoint les USA sur Mars: voici les premières images du rover Zhurong

Le rover chinois Zhurong a atterri sur la surface martienne dimanche matin, heure de Pékin. La Chine est ainsi devenue la deuxième nation, après les États-Unis, à réussir à poser avec succès une telle sonde sur la surface de Mars.

Ce mercredi, l’agence spatiale chinoise (CNSA) a dévoilé les premières images prises par le rover de sa mission Tianwen-1.

Une prise de vue avant montre le paysage plat et désolé d’Utopia Planitia, une vaste plaine d’environ 3.200 kilomètres et située dans l’hémisphère nord de la planète rouge. On y aperçoit également la plateforme de l’atterrisseur sur laquelle repose Zhurong.

Le rover Zhurong sur Mars. (CNSA via AP/ISOPIX)

Une seconde photo montre l’arrière du rover chinois et les panneaux solaires qui l’alimentent en énergie.

Le rover Zhurong sur Mars. (CNSA via AP/ISOPIX)

Quelles missions pour Zhurong?

Zhurong a été construite sur un modèle assez similaire à celui des rovers américains Spirit et Opportunity envoyés sur Mars par la NASA dans les années 2000. Avec ses 240 kilos et ses panneaux solaires repliables, l’astromobile chinois est cependant bien plus petit que Perseverance, le rover de la mission Mars 2020 de la NASA qui s’est posé en février dernier, et ses plus de 1.000 kilos et son générateur thermoélectrique à radioisotope.

L’agence spatiale chinoise espère que son rover fonctionnera pendant 90 jours. Durant cette période, l’engin étudiera la composition des roches martiennes et l’environnement de la planète en général, y compris sa météo. Grâce à son radar, Zhurong tentera également de détecter la présence de glace sous la surface de cette zone qui pourrait avoir abrité un océan, il y a bien longtemps.

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés