La baisse des prix du pétrole n’est qu’une accalmie avant la « pétronoia » en 2023

Les prix du baril de Brent et WTI ont plongé vendredi pour atteindre leur plus bas en 8 mois. Mais les experts restent sceptiques quant à l'avenir de l'or noir sur les marchés. Il faut se préparer "à plusieurs années de douleur".

À commencer par 2023, où Tom Kloza, responsable mondial de l'analyse énergétique, voit arriver la "pétronoia" - la peur qu'il n'y ait pas assez de pétrole pour tout le monde. L'offre qui ne peut pas suivre la demande et les menaces russes de faire pour l

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20