Pas de discrimination pour le coronavirus: Trump, Trudeau et Bolsonaro exposés

Canadees premier Justin Trudeau en zijn vrouw Sophie Grégoire. Zij blijkt besmet met het coronavirus. (Chris Wattie/The Canadian Press via AP)

La femme du Premier ministre canadien, Sophie Grégoire Trudeau, a été testée positive au Covid-19 après avoir présenté des symptômes. Un des conseillers du brésilien Jair Bolsonaro a également été contaminé… Et en contact avec Donald Trump.

Justin Trudeau partageait déjà hier soir son inquiétude quant à l’état de sa femme, de retour d’un voyage à Londres. Le Premier ministre canadien annonçait sur les réseaux sociaux se placer volontairement en isolement en attendant les résultats du test. Résultats qui se sont finalement avérés positifs.

Justin Trudeau assure se sentir bien et ne souffrir actuellement d’aucun symptôme, mais travaillera de chez lui pour les deux prochaines semaines. Ses réunions prévues se feront donc en vidéoconférence, tous ses rendez-vous en personne ont été annulés. Sa femme restera elle en isolement ‘pour une durée indéterminée’, a déclaré son cabinet. Elle présenterait des symptômes ‘modérés’.

Trudeau ne subira pas lui de test ‘à ce stade’ et ‘continuera d’assumer pleinement ses fonctions’, poursuit son bureau, ajoutant que le Premier ministre s’adresserait aux Canadiens vendredi. Le Canada recensait jeudi plus de 150 cas de coronavirus sur son territoire, la majorité en Ontario (centre) et en Colombie-Britannique (ouest), avec actuellement un seul décès à déplorer.

Le coronavirus se rapproche de Trump

Le Premier ministre s’est par ailleurs entretenu avec son homologue britannique Boris Johnson et le président des États-Unis, Donald Trump. Ce dernier se retrouve en outre davantage exposé au coronavirus. Plusieurs élus américains en contact avec le virus avaient déjà eux des contacts avec lui lors d’une grande conférence conservatrice (CPAC) fin février. Nommé futur chef de son cabinet, l’élu républicain Mark Meadows a lui annoncé lundi s’être mis en quarantaine volontaire.

L’étau se resserre toujours plus maintenant qu’un conseiller du président Jair Bolsonaro a été positif au Covid-19… Après avoir serré la main de Donald Trump le week-end dernier. On peut ainsi voir Fabio Wajngarten se tenir très proche du président (à sa gauche) sur une photo issue de son compte Instagram. Mais la Maison Blanche affirme toujours que rien ne justifie ‘à ce stade’ que le Président américain soit testé.

‘Le président et le vice-président (Mike Pence) n’ont pratiquement eu aucune interaction avec le conseiller qui a été testé positif et n’ont pas besoin d’être testés à ce stade’, a indiqué Stephanie Grisham, porte-parole de l’exécutif américain. Son homologue brésilien attend lui toujours les résultats de ses tests.

Lire aussi: