« La hausse des prix du diesel pourrait aggraver la crise énergétique européenne », prévient l’Agence internationale de l’énergie

L’AIE affirme qu’à la suite des sanctions contre la Russie, les pays européens ont intérêt à intégrer les prix élevés du diesel dans leur budget.

Pourquoi est-ce important ?

Une nouvelle semaine, un nouvel avertissement de l'Agence internationale de l'énergie (AIE) pour l'Europe, semble-t-il parfois. Mais la vigilance s'impose ici. En effet, le nombre de voitures particulières à moteur diesel représente plus de 40 % du marché européen, selon les données de la société Rystad Energy. Et le diesel est considéré comme un carburant essentiel à la croissance économique.

L'essentiel : une fois que l'embargo de l'UE sur le diesel importé de Russie entrera en vigueur, la concurrence sur un marché déjà "exceptionnellement serré" s'intensifiera, selon l'AIE.

  • Et "les prix élevés du diesel alimentent l'inflation, ce qui accroît la pression sur l'économie mondiale et la demande mondiale de pétrole", a déclaré l'organisation intergouvernementale citée par le journal économique britannique Financial Times.
  • Plus concrètement, "la concurrence pour
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20