Et si les problèmes de la France poussaient l’Allemagne à prolonger ses centrales nucléaires ? Même pour les Verts, ce n’est plus un tabou

Au mois de mars, malgré le début de la guerre en Ukraine, la coalition au pouvoir en Allemagne avait maintenu le calendrier préalablement fixé: une fermeture des trois dernières centrales nucléaires en activité pour le 31 décembre 2022. Mais ces dernières semaines, la piste d'une prolongation semble de plus en plus envisagée. Ou en tout cas de moins en moins exclue. Et les difficultés éprouvées par le parc nucléaire français n'y seraient pas étrangères.

Si une bonne partie d

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20