Faut-il toujours choisir les formules payantes pour les comptes courants ?

De nombreuses banques offrent un large choix de formules lorsque vous souhaitez ouvrir un compte courant chez elles. Leur prix est généralement déterminé par les services et la carte de crédit qui y ont trait.

Cet été, la banque belge Belfius cessera de commercialiser un certain nombre de comptes courants. Les comptes « Transaction », « Belfius Pulse White » et « Belfius Comfort Platinum » sont notamment concernés. Les clients auront bien sûr toujours le choix parmi d’autres formules, dont « Beats« , apparue l’an dernier.

De nombreuses autres banques proposent également plusieurs formules lorsque vous vous adressez à elles pour un compte courant. La plupart de ces comptes sont payants. Bien que vous puissiez généralement opter pour une formule gratuite, cela implique très souvent un certain nombre de limitations.

Les restrictions des comptes courants gratuits

Si vous optez pour un compte courant gratuit, vous devrez presque toujours payer lorsque vous retirerez de l’argent à un distributeur automatique concurrent. De nombreuses banques facturent des frais de 0,5 euro par retrait. Il y a quelques exceptions : Keytrade Bank et Argenta. Chez celles-ci, vous pouvez retirer de l’argent partout (dans l’Union européenne) gratuitement.

Un compte courant gratuit est surtout intéressant pour les personnes qui effectuent leurs opérations bancaires de manière numérique. Keytrade Bank, par exemple, ne dispose pas d’agences où un guichetier peut effectuer des opérations bancaires, comme des transferts d’argent, pour vous. Chez Argenta et dans les autres banques disposant d’agences physiques, vous devez payer pour ces services. Le dépôt d’argent au guichet est toujours gratuit à Argenta.

Service bancaire universel

Dès lors, si vous voulez effectuer des transactions manuelles, vous êtes pratiquement obligé d’opter pour un compte courant payant. Si, par exemple, vous transférez de l’argent plusieurs fois par mois au guichet, il est beaucoup plus économique de choisir un tel compte.

Afin de ne pas laisser sur le carreau les personnes qui souhaitent effectuer leurs opérations bancaires manuellement, le gouvernement fédéral a lancé le service bancaire universel en collaboration avec le secteur bancaire. Pour un maximum de 60 euros par an, vous aurez alors accès à un certain nombre de services bancaires traditionnels, comme au moins 60 opérations manuelles au guichet chaque année. Une comparaison antérieure montre que les banques appliquent des taux différents. Certaines banques passent facilement sous la barre des 60 euros de frais annuels, tandis que d’autres préfèrent le taux maximum.

Même limitations avec d’autres formules de paiement

Ce service bancaire universel est le bienvenu. Car ces dernières années, nous avons remarqué que les banques commencent même à imposer des limitations aux personnes possédant un compte courant payant. Voici ce qu’il en est pour les quatre plus grandes banques.

Chez BNP Paribas Fortis, leader du marché, vous pouvez ouvrir un « pack confort » pour 3,5 euros par mois. Cette formule vous donne une carte de crédit, mais pas d’accès aux services traditionnels. Si vous voulez cela, vous devez opter pour le « Premium Pack », pour lequel vous payez 7,5 euros par mois. Et même dans ce cas, le nombre de transactions manuelles est limité à 12 par an. C’est également le cas chez ING et Belfius (1 transaction manuelle par mois). Jusqu’à présent, KBC est la seule grande banque qui n’impose pas de limite au nombre de transactions manuelles que vous pouvez effectuer avec un compte courant payant. Contrairement au service bancaire universel, avec les formules ci-dessus, vous avez par contre accès à une série d’extras, comme une carte de crédit.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20