Facebook veut remplacer les smartphones (et ainsi freiner le pouvoir d’Apple)

Andrew « Boz » Bosworth, qui a récemment été promu directeur de la technologie chez Facebook, confirme dans une interview accordée au journal britannique The Telegraph que la société de médias sociaux souhaite jouer un rôle plus important en tant que développeur de matériel, comme les lunettes VR, afin d’être moins dépendante de l’iPhone et des autres smartphones.

La promotion de Boz, 39 ans, employé de longue date de Facebook, au poste de directeur de la technologie par le PDG Mark Zuckerberg à partir de l’année prochaine est considérée par les analystes comme une nouvelle étape vers le metaverse, la vision de l’avenir de Facebook dans laquelle la RV (réalité virtuelle) et la RA (réalité augmentée) joueront un rôle crucial. Les frontières entre le monde virtuel et le monde physique s’estomperont avec l’aide des lunettes VR. M. Bosworth dirige actuellement le laboratoire de RA de Facebook, une armée de 10.000 techniciens qui expérimentent cette technologie naissante.

Selon le patron des nouvelles technologies, le smartphone est mal adapté pour capturer toutes les facettes de ce monde tridimensionnel. « Nous nous heurtons aux limites de ce que sont ces appareils », dit-il au Telegraph, en agitant son téléphone portable. « Si vous vouliez connecter les gens de manière nouvelle et passionnante au cours de la dernière décennie, le téléphone était le moyen de le faire. Mais aujourd’hui, le téléphone que vous avez dans votre poche est comparable à l’appareil d’il y a trois ou quatre ans. » Comprendre: la technologie n’évolue plus vraiment, parce qu’elle est coincée dans ce petit objet rectangulaire.

Facebook contre Apple

C’est pourquoi Facebook s’engage de plus en plus à développer ses propres lunettes VR et a récemment conclu une alliance avec le fabricant de lunettes Ray-Ban. Dans le même temps, cela rend Facebook moins dépendant du fabricant de l’iPhone, Apple. Les relations entre les deux géants de la technologie se sont dégradées depuis un certain temps.

« Le téléphone continuera d’être un appareil extrêmement utile, mais il s’agit d’un appareil à usage général », explique M. Bosworth. « Dans la RV et la RA, nous parlons d’expériences partagées avec des personnes avec lesquelles vous êtes présent, sans que ce soit une présence physique. On ne peut pas faire ça avec un téléphone. »

Pour aller plus loin:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20