Êtes-vous le meilleur ou le pire des collègues ?

Nous passons une majorité de notre temps sur notre lieu de travail. Mais êtes-vous un collègue agréable, ou complètement insupportable ?

RégionsJob a relevé, grâce à une enquête de 2019, tous les défauts et les qualités de nos voisins et voisines de bureau.

Le pire des collègues

Il est triste comme un jour sans pain, sent mauvais, un peu beauf et maltraite son clavier.

Sur base de l’enquête, 55% des répondants trouvent que le pire défaut chez un collègue est de tout critiquer. En seconde position, on retrouve les mauvaises odeurs, qui dérange 53% des répondants. Et ce défaut est suivi par l’habitude de tenir des propos déplacés (racistes, sexistes, etc.), ce qui dérange 52% des interrogés.

Et en pleine ère de l’Open Space, il n’est pas étonnant de retrouver parmi les défauts qui marquent ces deux problèmes : taper trop fort sur son clavier (37%) ou parler trop (24%). Et vive les bouchons d’oreilles !

Bien entendu, les fainéants et les égocentriques ne sont pas plus appréciés. Ils dérangent respectivement 39% et 28% de leurs collègues.

Le collègue idéal

Lorsque l’on connaît les ‘pires défauts’, les qualités coulent de source.

Les répondants souhaitent à 54% d’avoir un collègue avec l’esprit d’équipe. Il est aussi important qu’il fasse preuve d’ouverture d’esprit (43%) et d’humour (42%). Et bien entendu, il doit être travailleur pour 34% des questionnés et enthousiaste (31%).

En clair, il faut être suffisamment bout-en-train que pour amener de la bonne humeur au bureau. Mais sans empiéter sur la concentration des collègues.