Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Espagne, covid et tourisme: c’est la douche froide, mais pas partout…

Logo Business AM
Crise du coronavirus

28/07/2020 | Baptiste Lambert | 3 min de lecture

La plage de Barcelone (Isopix)

Depuis plusieurs jours, l’Espagne est pointée du doigt pour la résurgence de ses cas de covid-19. Le Royaume-Uni a d’ailleurs annoncé dimanche une quarantaine, avec effet immédiat, pour les personnes revenant d’Espagne. Un coup très dur pour le 2e pays le plus touristique au monde. Cette crainte n’est pourtant pas toujours justifiée.

En 2019, quelque 18 millions de Britanniques se sont rendus en Espagne, ce qui en fait le premier contingent de visiteurs étrangers. Depuis dimanche, une quarantaine est imposée à toutes les personnes qui reviennent de la péninsule ibérique.

L’Espagne voulait sauver sa saison touristique, mais les cas de coronavirus à la hausse fait la Une de la presse internationale. La situation de la Catalogne est particulièrement préoccupante avec 724 nouvelles infections au cours des dernières 24 heures.

Pire en Belgique ou au Royaume-Uni

Mais c’est tout le pays qui pourrait payer l’addition, alors que de nombreuses provinces restent relativement épargnées. 11 des 17 régions espagnoles ont par exemple de meilleurs chiffres que la Belgique ou l’Angleterre. La Comunidad Valenciana ne compte que 13,3 cas pour 100.000 habitants, l’ Andalousie 11, les Baléares 8 et les Canaries 5,8. La Belgique compte 30,2 cas sur les deux dernières semaines, le Royaume-Uni une quinzaine de cas sur les 7 derniers jours.

La France et l’Allemagne, avec respectivement 11,2 et 11,1 millions de touristes en 2019, restent attentives à la situation, mais aucune fermeture des frontières n’est prévue pour le moment, malgré ce que titrent certains journaux à sensation.

Comme partout en Europe, de nombreux cas détectés sont asymptomatiques. Et les admissions à l’hôpital et les décès sont rares. En Belgique comme en Espagne, ce sont désormais les 25-40 ans qui sont les plus touchés. Une catégorie d’âge sans doute moins prudente que les plus âgés, qui a vécu le déconfinement pleinement.

La pandémie a détruit plus d’un million d’emplois en Espagne lors du 2e trimestre.

Source: BusinessAM


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks