Emplois vs investissements: Audi va supprimer 9.500 emplois en Allemagne d’ici 2025

Le modèle emblématique de la marque allemande assure de beaux bénéfices.

Le constructeur automobile Audi, a annoncé qu’il supprimerait jusqu’à 9.500 emplois sur ses sites de production allemands au cours des cinq prochaines années, rapporte le Financial Times.

De cette manière, Audi espère pouvoir libérer 6 milliards d’euros pour ses investissements dans les véhicules électriques et les technologies numériques.

Nouveaux emplois

La filiale de Volkswagen a également annoncé qu’elle prolongerait les garanties d’emploi pour ses ouvriers jusqu’en 2029. La société a par ailleurs déclaré qu’elle était sur la bonne voie pour réaliser des marges bénéficiaires à deux chiffres et ce, malgré les coûts liés à l’abandon du moteur à combustion et au passage à l’ère du véhicule électrique.

« Certains profils d’emploi ne seront plus nécessaires, mais d’autres postes seront créés », a annoncé le constructeur. 2.000 nouveaux emplois devraient ainsi être créés, principalement axés sur la mobilité électrique et sur la numérisation. Les pertes nettes d’emploi devraient donc s’élever à 7.500.

Audi emploie environ 62.000 personnes en Allemagne.

Compétitivité

« En période de bouleversement, nous rendons Audi plus agile et plus efficace », a déclaré Bram Schot le directeur général sortant d’Audi. « Cela augmentera la productivité et renforcera durablement la compétitivité de nos usines allemandes. »

Il y a deux semaines, le constructeur allemand Daimler, le concurrent d’Audi, avait annoncé qu’il supprimerait 1.100 postes de direction. Cela lui permettrait d’économiser 1,3 milliard d’euros de coûts de personnel.