Elon Musk et Jeff Bezos se disputent le titre du plus riche, mais ont des oursins dans les poches

Depuis plusieurs mois maintenant, le fondateur d’Amazon et celui de Tesla se passent l’un l’autre le titre de la personne la plus riche de la planète. Elon Musk s’en amuse d’ailleurs beaucoup. Et bien qu’ils soient effectivement très (très) aisés, les deux hommes ne font finalement pas preuve d’une très grande générosité.

Il est beaucoup moins difficile pour une personne extrêmement riche de faire un don onéreux à un organisme de charité, à une cause ou à des personnes dans le besoin. Cependant, selon le Forbes Philanthropy Score, la générosité de ces personnes particulièrement aisées ne serait malheureusement pas proportionnée à leur fortune. Pire encore, plus elles s’enrichissent – la pandémie de coronavirus a été particulièrement bénéfique pour les ultra-riches –, plus elles seraient radines. C’est notamment le cas d’Elon Musk et de Jeff Bezos.

Le journaliste Hank Tucker du média américain Forbes s’est en effet penché sur la générosité des 400 plus grands milliardaires que dénombre notre planète et les classer en fonction de leurs dons sur une échelle de 1 à 5, le chiffre 5 représentant les personnes les plus généreuses. Pour attribuer ce score, le journaliste a divisé la valeur nette des 400 plus grandes fortunes du monde par le nombre total de leurs dons au cours de leur vie, en ne prenant pas en compte « les dons extérieurs », qui ont été faits à une fondation ou à des fonds fiscalement avantageux. Il a ensuite attribué un score de 1 à 5 aux résultats.

Ainsi, la majorité des 400 personnes les plus riches du globe ont reçu la note de 1 pour avoir fait des dons inférieurs à 1% de leur fortune totale. Le nombre de personnes ayant reçu ce score a augmenté par rapport à l’année dernière, passant de 127 à 156. En revanche, le nombre de bénéficiaires d’une note de 2 à 5 a diminué. Ils ne sont plus que 8 à avoir offert plus de 20% de leurs fortunes, contre 10 en 2020.

Et les hommes les plus riches du monde dans tout cela ?

Malgré l’annonce récente du fondateur d’Amazon d’un chèque de 200 millions de dollars à l’institut de recherche scientifique Smithsonian et un autre de 200 millions de dollars destiné à des œuvres caritatives, Jeff Bezos a obtenu le score de 1. L’homme pèse en effet près de 200 milliards de dollars. Ces 400 millions de dollars « ne valent pas grand-chose » en comparaison de sa fortune personnelle.

Quant à son grand concurrent pour le titre de l’homme le plus riche du monde, Elon Musk, il a également reçu la note de 1, et ce, malgré ses divers dons. Ces derniers ne représentent en effet qu’un montant infime en comparaison des quelque 200 milliards de dollars dont dispose – en argent, mais aussi en actions – le fondateur de Tesla.

L’ex-femme de Jeff Bezos, MacKenzie Scott, s’est montrée plus généreuse que son ex-mari. Depuis juillet 2020, elle a fait don de près de 8,6 milliards de dollars auprès de 800 organisations ce qui lui a permis d’obtenir la note de 4. Et malgré cela, elle est restée aussi riche, voire plus puisque les actions Amazon dont elle dispose ont pris de la valeur au cours de l’année.

Les Gates, également récemment divorcés, ont quant à eux obtenu tous les deux la note de 4. Au cours de leur vie, Bill Gates et Melinda French Gates ont en effet distribué plus de 30 milliards de dollars de leur fortune via leur fondation et d’autres œuvres de charité et plus de 60 milliards de dollars de subventions.

À lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20