‘Des voitures autonomes sur les routes d’ici 5 ans’, assure General Motors

Mary Barra (AP Photo/Paul Sancya)

Il faudra plusieurs décennies avant que les voitures électriques ne deviennent le principal moyen de transport sur nos routes. Et on peut s’attendre à ce que des voitures autonomes fassent leur apparition dans la circulation d’ici cinq ans. Voilà ce qu’a déclaré en substance Mary Barra, la dirigeante de General Motors, dans une interview accordée à Bloomberg News.

‘À terme, les conducteurs américains passeront à la propulsion électrique’, affirme Mary Barry. ‘Toutefois, il faudra beaucoup de temps avant que le parc automobile ne passe entièrement à l’électrique.’

‘Il sera impossible pour une flotte de 250 millions de véhicules aux États-Unis d’être entièrement alimentée par des batteries dans les vingt ans. La transition prendra plus de temps. Au final, la conduite électrique deviendra la norme, mais cela prendra beaucoup de temps.’

Bolt

Les observateurs soulignent toutefois que la situation en Europe et en Chine est quelque peu différente. Les réglementations gouvernementales y accélèrent en effet la transition vers les voitures électriques.

‘En attendant, General Motors réserve des milliards de dollars pour le développement de nouveaux modèles, électriques ou non’, selon Bloomberg. ‘Après Tesla, General Motors est l’un des constructeurs automobiles qui investit le plus agressivement dans le développement d’une offre électrique. La société a également annoncé qu’elle ne vendrait plus que des voitures électriques à l’avenir.’

‘Avec la Chevrolet Bolt, General Motors ne vend actuellement qu’un seul modèle de véhicules électriques, mais l’entreprise travaille au développement de plus de vingt autres modèles équipés de la technologie plugin. L’offre comprend des voitures des marques Cadillac et Hummer. Les deux marques feront leurs débuts à l’automne de l’année prochaine.’

Cruise

Mary Barra souligne encore que General Motors investit également environ un milliard de dollars par an dans Cruise, une société qui s’est spécialisée dans le développement de voitures autonomes. GM est d’ailleurs l’actionnaire majoritaire de Cruise.

‘Ces investissements porteront bientôt leurs premiers fruits’, prédit la dirigeante. ‘Je suis sûre que d’ici cinq ans, les premières voitures sans conducteur apparaîtront dans les rues. Cruise travaille actuellement à l’amélioration de cette technologie, qui sera bientôt plus sûre que le conducteur humain.’