Déficit et dette publique : comment s’en sort la Belgique par rapport à ses voisins européens ?

La dette et le déficit publics ont très fortement augmenté l’année dernière dans la zone euro et dans l’Union européenne (UE) en raison des mesures prises pour répondre à la pandémie de Covid-19, indique jeudi l’office européen de statistiques Eurostat.

Le ratio du déficit public par rapport au PIB est passé de 0,6% en 2019 à 7,2% en 2020 dans la zone euro, et de 0,5% à 6,9% dans l’UE. Celui de la dette publique par rapport au PIB a lui augmenté de 83,9% fin 2019 à 98% fin 2020 dans la zone euro, et de 77,5% à 90,7% dans l’UE.

  • Les déficits les plus importants ont été enregistrés en Espagne (-11%), à Malte (-10,1%), en Grèce (-9,7%), en Italie (-9,5%), en Belgique (-9,4%), en France et en Roumanie (-9,2%). Tous les États membres ont affiché un déficit supérieur à 3% du PIB, sauf le Danemark (-1,1%).
  • Concernant la dette publique, les plus faibles ratios concernaient l’Estonie (18,2%), le Luxembourg (24,9%), et la Bulgarie (25%). Au contraire, les plus élevés ont été enregistrés en Grèce (205,6%), en Italie (155,8%), au Portugal (133,6%), en Espagne (120%), à Chypre (118,2%), en France (115,7%) et en Belgique (114,1%).

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés