Dans dix ans, l’humanité comptera près de 60.000 voyageurs de l’espace

Dans dix ans, près de 60.000 personnes auront voyagé dans l’espace. Le tourisme spatial pourra réaliser un chiffre d’affaires d’environ 20 milliards de dollars grâce à ces activités. Telle est la conclusion d’une étude menée par la société de conseil Northern Sky Research (NSR).

Les chercheurs soulignent que la croissance rapide du tourisme spatial est due à l’intérêt croissant du secteur privé pour les vols spatiaux commerciaux, ainsi qu’à l’expansion du financement public.

Ainsi, selon le rapport, dans dix ans, 57.500 personnes auront déjà effectué un voyage dans l’espace. Ce faisant, le secteur pourrait générer 20,3 milliards de dollars de revenus.

Vols orbitaux

« Les vols orbitaux, où le voyageur est mis en orbite autour de la Terre, resteront le secteur le plus important du tourisme spatial dans les prochaines années », soulignent les chercheurs Dallas Kasaboski et Hussain Bokhari. « Ce secteur représentera environ 66 % du tourisme spatial total ».

« Les vols orbitaux peuvent également compter sur un soutien gouvernemental fort », soulignent Kasaboski et Bokhari. « Le prix élevé des billets, associé à une très forte demande, donne lieu à un marché en pleine expansion. Des listes d’attente doivent même être prises en compte. »

« Les vols orbitaux, soutenus par l’intérêt des gouvernements, jouiront d’une grande popularité pendant un certain temps encore », ajoutent les chercheurs. « En revanche, il faudra un certain temps avant que les autres secteurs puissent également faire état d’une forte augmentation de l’intérêt. »

Vers la Lune

« Les retards et les objectifs non atteints doivent également être pris en compte. « Les coûts élevés et les questions relatives aux risques de sécurité peuvent constituer des obstacles majeurs. Mais en général, ces secteurs pourront aussi compter sur un intérêt croissant dans les périodes à venir. »

L’intérêt croissant pour les vols paraboliques, qui sont souvent utilisés comme terrains d’entraînement pour d’autres segments de marché, est également souligné. « En outre, les destinations long-courriers gagneront également en popularité », affirment les chercheurs.

« Entre autres choses, des investissements ont déjà été réalisés pour des voyages sur la Lune. Ce secteur sera largement dominé par les missions avec des astronautes professionnels, mais là aussi, d’importantes opportunités commerciales seront perceptibles. »

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20