Le Danemark a l’économie la plus compétitive du monde, la Scandinavie superstar

Le Danemark a l’économie la plus compétitive du monde. Pendant la pandémie, le pays a obtenu des résultats nettement supérieurs à ceux des autres nations. C’est ce qui ressort du rapport de l’International Institute for Management Development (IMD). C’est la première fois dans l’histoire de ce classement, qui date de près de trois décennies et demie, que le Danemark occupe la première place.

Il convient également de noter le classement élevé des autres pays scandinaves. L’année dernière, le Danemark occupait la troisième place. À l’époque, le classement était mené par la Suisse.

IMD

Confinements

« Le Danemark est le pays le plus avancé sur le plan numérique au monde », souligne Arturo Bris, professeur de finance à l’Institut de développement du management, dans un commentaire sur le rapport. « Le pays occupe désormais la première place grâce à de bonnes politiques, à l’environnement économique européen, à un accent clair sur la durabilité et à un monde des affaires national fort. »

Avec les autres pays nordiques, le Danemark a réussi à digérer les blocages de la crise du coronavirus mieux que beaucoup d’autres pays développés. « Le pays a été aidé par de solides réseaux de sécurité sociale, une dette limitée et une progression numérique importante », notent les analystes.

« En outre, le Danemark a pu tirer parti de sa dépendance limitée à l’égard des revenus du tourisme, qui ont été durement touchés par la crise. Le chômage danois est tombé à son plus bas niveau depuis 14 ans. »

Les analystes soulignent que le Danemark flirte avec la première place depuis cinq ans. « La durabilité est sans aucun doute l’un de ces piliers de la réussite du pays », notent-ils. « Le gouvernement danois a élaboré une politique climatique qui compte parmi les projets écologiques les plus ambitieux du monde entier. Le pays veut réduire les émissions de gaz à effet de serre de 70 % en dix ans. »

« Les rapports de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) indiquent que le pays consacre 60 % de ses dépenses à des projets écologiques pour la relance économique consécutive la fin de la crise pandémique. L’industrie éolienne danoise émergente est déjà devenue un moteur important des exportations. »

Croissance économique

Les initiatives du Danemark dans le domaine de la durabilité a également attiré les investissements, tandis que les projets d’infrastructure clés ont été stimulés et que l’inflation a été maîtrisée par rapport à d’autres pays. Cela a apporté un soutien supplémentaire aux chaînes d’approvisionnement locales.

L’année dernière, malgré l’impact de la pandémie, le pays a connu une croissance économique de 3,8 %. Cette année, une nouvelle augmentation de 2,4 % est prévue, tandis que pour l’année prochaine, on attend encore une hausse de 1,7 %.

Le Danemark est suivi dans le classement par la Suisse, Singapour, la Suède et Hong Kong. Le top 10 comprend également les Pays-Bas, Taïwan, la Finlande, la Norvège et les États-Unis. La Belgique termine à la 21ème place. C’est trois places plus haut que l’année dernière et la meilleure performance du pays en cinq ans. La France est, elle, 28e, c’est une petite place de mieux que l’année dernière.

Tout en bas du classement se trouve le Venezuela, précédé par l’Argentine. La Mongolie, l’Afrique du Sud et le Brésil figurent également dans les cinq derniers.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20