Des milliers d’éoliennes supplémentaires en mer du Nord : la Belgique, les Pays-Bas, l’Allemagne et le Danemark s’accordent « pour former la plus grande centrale d’énergie renouvelable d’Europe »

La Belgique, le Danemark, l’Allemagne et les Pays-Bas ont annoncé mercredi, dans une déclaration commune dans le port danois d’Esbjerg, qu’ils quadrupleraient leur capacité combinée d’énergie éolienne en mer pour la porter à 65 gigawatts (GW) d’ici à 2030.

Cela devrait faire de la mer du Nord « la plus grande centrale d’énergie renouvelable d’Europe », affirment les quatre pays. En 2050, la capacité totale d’éoliennes en mer aura atteint au moins 150 GW, soit une multiplication par dix par rapport à aujourd’hui. Cela signifie que des milliers d’éoliennes devront apparaître en mer du Nord au cours des prochaines décennies.

La Belgique a déjà annoncé son ambition de tripler sa capacité éolienne en mer pour atteindre 5,8 GW d’ici à 2030 et de la porter à 8 GW d’ici à 2040. Un gigawatt est suffisant pour fournir de l’électricité à environ 1 million de familles.

Hub des mers

L’objectif de cette coopération entre quatre pays est de créer plusieurs hubs en mer du Nord. Les parcs éoliens seraient ensuite interconnectés pour créer une grande « centrale électrique ». Le projet d’un super câble souterrain entre le Danemark et la Belgique serait l’une des artères du projet.

« La crise ukrainienne montre clairement que nous, pays européens, devons nous efforcer de produire plus localement notre énergie », a déclaré le Premier ministre Alexander De Croo (Open Vld) dans un communiqué. « En investissant dans davantage d’énergies renouvelables, nous ne nous rendons pas seulement moins dépendants, nous protégeons aussi mieux nos citoyens et nos entreprises contre les prix élevés et nous œuvrons pour un environnement vivable. »

La Belgique est l’un des leaders mondiaux incontestés de l’énergie éolienne en mer. En dix ans, notre pays est devenu le deuxième pays au monde en termes de capacité offshore par habitant, après le Danemark mais avant le Royaume-Uni, les Pays-Bas et l’Allemagne. 

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20