Contre toute attente, Evergrande confirme ses ambitions démentielles dans l’automobile: c’est pour l’an prochain

La semaine dernière, nous vous faisions part des incroyables ambitions d’Evergrande en matière d’automobile. Au vu de la situation financière catastrophique d’Evergrande, l’on pouvait croire que celles-ci avaient été rangées au placard. Que nenni: le géant vient de confirmer ses intentions.

Vendre 1 million de voitures en 2025 (le double des ventes mondiales de Tesla en 2020) et 5 millions d’ici 2035. Avec un début de la production de masse en 2021. Tels étaient les objectifs annoncés par Evergrande en 2020.

Devant une dette astronomique de 300 milliards d’euros, le groupe chinois est dans de très sales draps et fait la une de l’actualité financière depuis maintenant un mois. Sans surprise, la presse locale avait rapporté la semaine dernière que ses usines automobiles étaient à l’arrêt. Jusqu’à présent, Evergrande n’a donc toujours vendu aucune voiture, et tout portait à croire qu’elle allait tenter de vendre sa division automobile.

Pourtant, ce mardi, Evergrande a fait une annonce surprenante. La chaîne américaine CNBC rapporte que le groupe chinois a déclaré avoir rencontré des fournisseurs et le gouvernement local à Tianjin, où se trouve sa base de production. A la sortie de cette réunion, Evergrande a pu confirmer que son plan tenait toujours la route. La production de masse devrait débuter en 2022, soit avec seulement un an de retard.

De son côté, le gouvernement local de Tianjin a indiqué qu’il se coordonnerait avec les institutions financières pour soutenir Evergrande et aider la société à lancer sa production de masse sur les rails.

Très gros challenge

Au total, avant d’annoncer publiquement son immense dette, Evergrande avait présenté neuf modèles, tous nommés « Henchi » et assortis d’un chiffre allant de 1 à 9. Toutes ses voitures doivent être électriques. On y retrouve, entre autres, un SUV, une berline, et même un minivan.

Dans son propre pays, Evergrande va devoir se frotter à des entreprises florissantes telles que Xpeng ou Nio. Sans oublier l’incontournable Tesla, qui réalise 30% de ses ventes en Chine. Son défi s’annonce gigantesque. Presque aussi important que sa dette.

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20