Cette entreprise wallonne investit 50 millions de dollars dans des acariens

L’acarien brun stratiolaelaps scimitus – photo Beneficial Insectary

La holding wallonne cotée en Bourse Floridienne met 50 millions de dollars sur la table pour acquérir la société américaine Beneficial Insectary. Il s’agit du plus grand acteur du marché américain de la protection biologique des cultures. La firme lutte contre toutes sortes de parasites agricoles via des prédateurs naturels, comme les acariens.

Le rachat est effectué par Biobest, filiale du groupe Floridienne et leader mondial de la pollinisation par les bourdons et de la protection biologique des cultures, notamment les acariens et les nématodes, également appelés vers ronds.

Beneficial Insectary, basé à Redding, en Californie, est le leader du marché américain. L’entreprise a un chiffre d’affaires de 25 millions de dollars. Elle appartient depuis 1986 à Sinthya Penn, qui a décidé de revendre l’ensemble de ses actions.

Le tremplin américain

Pour la holding belge, cette acquisition est une étape importante car des chiffres de croissance record sont attendus sur le marché nord-américain au cours des prochaines années. Biobest était déjà présent aux États-Unis (Michigan), au Canada et au Mexique. La firme peut désormais également compter sur les sites de production de Beneficial Insectary. Sur le plan commercial, les deux entreprises sont complémentaires.

Après l’acquisition, Biobest et Beneficial Insectary conserveront chacune leur propre identité et continueront à fonctionner de manière autonome, peut-on lire dans le communiqué de presse. ‘L’accent sera mis sur la réalisation d’une synergie opérationnelle afin d’assurer un approvisionnement fiable en insectes utiles produits localement.’

Les analystes de la KBC ont relevé ce mardi leur recommandation pour l’action Floridienne de ‘conserver’ à ‘accumuler’.

Lire aussi: