Marchés:
Chargement en cours…

SAMEDI 31 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Ces protéines qui pourraient prédire la gravité d’une infection au Covid-19

Logo Business AM
Crise du coronavirus

02/06/2020 | Anthony Planus | 3 min de lecture

Isopix

Une équipe scientifique germano-britannique a découvert 27 protéines dans le sang  des patients atteints de Covid-19 qui pourraient agir comme des marqueurs prédictifs de l’évolution de la maladie. Cette découverte ouvre la porte à la mise au point d’un test capable de déterminer la gravité future de l’infection.

Des scientifiques de l’Institut britannique Francis Crick et de la Charite Universitaetsmedizin de Berlin ont découvert que les protéines sont présentes à niveaux différents chez les malades du COVID-19 en fonction de la gravité de leurs symptômes. Les résultats de leurs recherches ont été publiés ce mardi dans la revue Cell Systems.

En agissant comme des biomarqueurs prédictifs de la gravité de l’infection, ces protéines pourraient permettre la mise au point d’un test capable de déterminer, dès les premiers stades de la maladie, si une personne sera gravement touchée ou non par le virus SARS-CoV-2.

Trois des principales protéines identifiées sont liées à l’interleukine 6 (IL6), une protéine connue pour provoquer une inflammation et un marqueur déjà connu des symptômes graves du Covid-19.

‘Un test serait inestimable’

‘Un test pour aider les médecins à prédire si un patient atteint de COVID-19 risque de devenir critique ou non serait inestimable’, a déclaré à l’agence Reuters Christoph Messner, expert en biologie moléculaire de l’Institut Crick et codirecteur de ces recherches.

Face au Covid-19, certaines personnes ne développent aucun symptôme tandis que d’autres souffrent d’une infection mortelle, sans que l’on ne sache vraiment à quoi sont dues pareilles différences, au-delà de divers facteurs de comorbidité comme l’obésité, certaines maladies préexistantes, etc.

Mais savoir à l’avance si une personne va souffrir de graves symptômes ou non permettrait aux médecins de déterminer plus facilement la meilleure façon de gérer la maladie pour chaque patient.

Les scientifiques ont effectué leurs recherches sur le plasma sanguin de 31 patients atteints par le Covid-19. Ils ont ensuite validé leurs résultats sur 17 autres patients également atteints et sur 15 personnes en bonne santé qui ont servi de groupe témoin.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    45.576.990
  • Nombre
    de décès
    1.188.787
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    412.314
  • Nombre
    de décès
    11.452
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks