Ces personnalités républicaines qui ne voteront pas pour Trump

Isopix

Entre une gestion de la crise sanitaire liée au coronavirus jugée mauvaise par beaucoup et une réponse aux manifestations contre les brutalités policières qualifiée de désastreuse par la plupart, le vent semble tourner pour Donald, et ce jusqu’au sein même de son propre parti. Plusieurs personnalités républicaines ont d’ores et déjà fait savoir qu’elles ne voteraient pas en faveur de sa réélection.

Colin Powell, ancien secrétaire d’État américain

‘Je ne pouvais voter pour lui (en 2016, NDLR) et je ne peux certainement pas soutenir le président Trump cette année’, a-t-il déclaré dimanche sur CNN, ajoutant qu’il voterait pour son rival démocrate, Joe Biden. ‘Nous avons une constitution, nous devons la respecter. Et le président s’en est éloigné.’

‘Je n’aurais jamais utilisé ce mot pour aucun des quatre présidents pour lesquels j’ai travaillé: il ment. Il ment tout le temps’, a-t-il ajouté, avant d’appeler les électeurs américains à ‘réfléchir’ et ‘faire appel à leur bon sens’ lors de la présidentielle de l’automne prochain: ‘Posez-vous la question: est-ce bon pour mon pays?’

George W. Bush, ex-président des États-Unis

Si l’on en croit un article du New York Times publié dimanche, l’ancien président républicain (2001-2009) ne devrait pas non plus voter pour Donald Trump en novembre prochain. Celui qui avait également été gouverneur du Texas n’a déjà pas voté pour le milliardaire en 2016.

Jeb Bush, ancien Gouverneur de Floride

Le frère de George W. Bush se montrerait également plus qu’hésitant à voter pour Donald Trump. Selon le quotidien américain, il ne saurait tout simplement pas comment voter en son âme et conscience.

Mitt Romney, ex-gouverneur du Massachusetts et sénateur

Candidat malheureux de la présidentielle de 2012 face à Barack Obama, Mitt Romney ne votera pas non plus pour le président en fonction. Celui qui avait été le seul Républicain a voté contre Donald Trump lors de la récente procédure d’impeachment a déclaré que ‘beaucoup de gens qui ont voté pour le président Trump l’ont fait parce qu’ils n’aimaient pas Hillary Clinton. Je ne vois pas cela se produire avec Joe Biden – comment pouvez-vous ne pas aimer Joe Biden?’

Cindy McCain, veuve du sénateur John McCain

La femme du farouche opposant républicain à Donald Trump, décédé en août 2018, n’aurait également aucune intention d’accorder sa voix à Donald Trump.

Et les autres…

D’autres grands noms du parti républicain comme Paul Ryan et John Boehner, tous deux anciens présidents de la Chambre des représentants, ont récemment déclaré qu’ils ne souhaitaient pas commenter leur vote. Une manière à peine voilée de désavouer le président actuel.

Cette liste des Républicains réfractaires à une réélection de Donald Trump pourrait bien encore s’allonger d’ici au vote prévu le 3 novembre prochain.

Leur choix sera le suivant: voter pour le Joe Biden et le parti démocrate rival ou bien pour un troisième candidat indépendant.