Ces hommes devenus milliardaires grâce à la pandémie

Le directeur de BioNTech, Ugur Sahin, se veut rassurant – Isopix

Le site d’information économique Forbes a dressé une liste des 50 entrepreneurs du secteur de la Santé devenus milliardaires en 2020. Voici un aperçu des noms qui se détachent de cette liste.

Uğur Şahin

BioNTech-oprichter Ugur Sahin – isopix

Valeur nette de sa fortune : 4,2 milliards de dollars

Uğur Şahin n’était qu’un simple inconnu avant le début de la crise. Il n’est apparu sous les feux de la rampe qu’à l’automne 2020. Pourquoi? Le médecin d’origine turque a fondé BioNTech avec son épouse Özlem Türeci dans la ville allemande de Mayence. Comme vous le savez, BioNTech s’est penché avec Pfizer sur un vaccin contre le coronavirus.

Ce vaccin est le premier à avoir été approuvé par l’Agence européenne des médicaments (EMA) l’année dernière. Depuis, les premières campagnes de déploiement du vaccin, aussi sous la coupole de Pfizer, ont été déployées.

Ugur Şahin, qui détient 17% des actions de BioNTech, a vu sa richesse augmenter de manière significative depuis lors. La valeur boursière de la société pharmaceutique a augmenté de 160% entre janvier et décembre 2020.

Avant de fonder BioNTech, Ugur Şahin et Özlem Türeci avaient fondé Ganymed Pharmaceuticals en 2001. Ils ont vendu la société biopharmaceutique à la société japonaise Astellas Pharma en 2016 pour environ 460 millions de dollars.

Stéphane Bancel

Stéphane Bancel, PDG de Moderna. Isopix

Valeur nette de sa fortune : 4,1 milliards de dollars

Stéphane Bancel est le CEO de la société pharmaceutique américaine Moderna. Il a pris la direction de la société française BioMérieux en 2011 après avoir quitté ses fonctions de cadre supérieur. Stéphane Bancel détient environ 6% des parts de Moderna. Il est devenu milliardaire en mars, alors qu’il détenait encore 9% des actions, après s’être débarrassé de certaines de ses parts. Pendant cette période, les actions de Moderna ont augmenté de 550%. Il va sans dire qu’il a alors réalisé un joli bénéfice.

L’Europe a approuvé le vaccin de Moderna le 6 janvier, vaccin efficace à 95%.

Timothy Springer

Valeur nette de sa fortune : 2,9 milliards de dollars

Timothy Springer est immunologiste et professeur de chimie biologique et de pharmacologie moléculaire à l’université de Harvard. Il a été l’un des co-fondateurs de Moderna en 2010. À l’époque, il a investi 5 millions de dollars dans la société. Une décennie plus tard, sa participation de 3,5% dans l’entreprise vaut aujourd’hui environ 1,6 milliard de dollars.

Tomothy Springer a également investi dans d’autres entreprises de biotechnologie et détient des participations dans des sociétés cotées en Bourse, notamment Scholar Rock et Morphic Therapeutic.

Sergio Stevanato

Sergio Stevanato et ses deux fils – stevanatogroup.com

Valeur nette de sa fortune : 1,8 milliard de dollars

Impossible d’administrer des vaccins sans pouvoir les conserver en toute sécurité. Voilà pourquoi les entreprises pharmaceutiques doivent se tourner vers les sociétés qui produisent des emballages, y compris des flacons en verre, pour les médicaments et les vaccins. Le groupe Stevanato en est la parfaite illustration. Il est aussi le deuxième producteur mondial de flacons en verre.

L’Italien Sergio Stevanato dirige la société fondée en 1949 par son père dans la banlieue de Venise.

L’entreprise, dont le chiffre d’affaires s’élève à 700 millions de dollars, est également le plus grand producteur mondial de stylos à insuline et fabrique des machines qui produisent, stérilisent et emballent des milliards de flacons, seringues et autres produits en verre.

En juin, Stevanato a signé un accord avec la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), soutenue par la Fondation Gates, pour fournir 100 millions de flacons à neuf vaccins différents contre le coronavirus. Depuis lors, la société a conclu des accords supplémentaires avec d’autres fabricants de vaccins. Le groupe Stevanato ne souhaite pas divulguer le nom de ces sociétés pour le moment.

Premchand Godha

Valeur nette de sa fortune : 1,4 milliard de dollars

Premchand Godha est peut-être le nom qui se détache le plus de cette liste. Il a d’abord travaillé comme comptable avant de marquer ses débuts dans le secteur pharmaceutique en 1975. Il a ensuite repris la société pharmaceutique Ipca Labs avec la famille de la superstar de Bollywood, Amitabh Bachchan.

L’entreprise, qui produit des médicaments génériques et des ingrédients pharmaceutiques, a vu sa valeur boursière presque doubler depuis 2020. Une hausse survenue après que la demande d’hydroxychloroquine, un médicament controversé contre la malaria, ait augmenté. Au début de la pandémie, le médicament a été présenté comme un remède potentiel contre le coronavirus. Le président américain Donald Trump, entre autres, l’a qualifié de remède miracle.

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a depuis démenti cette affirmation. Selon elle, le médicament n’a que peu (ou pas) d’effets sur les probabilités de décès liés au virus.

La liste complète des milliardaires peut être consultée sur le site Forbes.be.