Ce samedi soir, la NASA veut que vous regardiez la Lune. Pourquoi ?

Vous n’avez rien de prévu ce samedi ? Alors, vous pouvez, si vous le souhaitez, participer à un événement à l’échelle mondiale initié par la NASA. Il vous suffira de regarder la Lune. Pourtant, aucune éclipse ni phénomène particulièrement spectaculaire n’est prévu.

Ce samedi 16 octobre, la NASA organise son International Observe the Moon Night. Un événement qu’elle met en place un samedi par an depuis 2009. Toujours en septembre ou en octobre, sauf la première, qui avait eu lieu en août.

L’agence spatiale américaine choisit toujours un jour lors duquel l’on peut observer le premier quartier de la Lune. Cela permet une excellente observation d’astre, en particulier via le fort contraste offert par le terminateur, la ligne fictive qui sépare les faces éclairées et non éclairées d’un corps céleste. Les ombres peuvent ainsi « mettre en valeur le paysage de cratères de la Lune », souligne la NASA.

Observation mondiale

Cet événement invite « Tous les habitants de la Terre à s’informer sur la science et l’exploration lunaires, à prendre part à des observations célestes et à honorer les liens culturels et personnels avec la Lune », indique la NASA, encourageant les gens à interpréter le mot « observer » au sens large.

A l’occasion de cet événement, la NASA invite donc tout un chacun à observer la Lune. Soit, en sortant de chez soi et en passant un moment à l’admirer, tout en simplicité. Soit de façon plus poussée, en sortant sa paire de jumelles ou son télescope.

Certains peuvent même se réunir avec d’autres passionnés de la Lune et participer à des événements, ou encore s’adonner à des activités liées à l’astre céleste, comme créer des œuvres d’art s’en inspirant ou prendre de belles photos. La NASA a même fourni des conseils sur la façon dont les gens peuvent prendre des photos de la Lune.

En outre, la NASA organise elle-même une série d’activités. Vous pouvez participer à certaines d’entre elles y compris de notre côté de l’Atlantique, malgré le décalage horaire. L’agence propose par exemple sur son site un Bingo avec quelques petits objectifs à remplir pendant votre soirée d’observation. Sur Twitter, le #ObserveTheMoon permettra à tous les passionnés et aux amateurs d’un jour de se retrouver.

Si vous êtes d’attaque pour passer une nuit blanche, vous pourrez également suivre la fête en ligne organisée par la NASA. Elle comprendra un spectacle de planétarium présentant une vue rapprochée de la surface lunaire, des survols de caractéristiques lunaires et des informations sur la prochaine mission VIPER de la NASA, qui recherchera de la glace d’eau au pôle sud de la Lune.

Retour sur la Lune

Avec cet événement, la NASA veut « unir » les gens du monde entier autour de la science, de l’observation et de l’exploration lunaires.

Pour rappel, l’agence spatiale américaine prévoit de ramener l’Homme sur la Lune lors de cette décennie. A priori, l’objectif a été fixé à 2024. Mais une série de problèmes s’amoncellent autour de la mission, et il y a fort à parier qu’elle devra être reportée à un peu plus tard.

En outre, la NASA désire envoyer la première femme et le premier homme de couleur sur la Lune avant 2030.

Plus
My following

Analyse boursière: L'entrée en bourse de TeleSign est une bonne chose pour la valeur de Proximus

01/12/2021 08:50

(ABM FN) La cotation d'une participation minoritaire dans TeleSign contribue à rendre plus visible la valeur pour Proximus. C'est ce qu'estime l'analyste David Vagman d'ING.

Proximus a confirmé mardi soir, suite à des articles de presse, avoir entamé des discussions préliminaires sur une éventuelle transaction stratégique concernant sa filiale américaine TeleSign.

Lire plus...
Marchés
Lire plus...
Marchés
My following
Marchés
BEL20