Qu’est-ce qui change pour votre argent en août ?

Lundi, c’est le début du deuxième mois des vacances d’été. Comme toujours, un nouveau mois apporte avec lui un certain nombre de changements qui peuvent avoir un impact sur votre budget familial.

Consultations médicales à distance : fin de la gratuité

La crise sanitaire a eu un impact durable sur notre mode de vie. Pensez, par exemple, aux paiements sans contact. De même, la visite chez le médecin a également changé. Pendant la crise sanitaire, de nombreuses consultations ont été effectuées à distance, par exemple par appel vidéo. Jusqu’à présent, ces consultations étaient gratuites (la mutuelle remboursait l’intégralité des frais), mais cela est en train de changer.

À partir du mois d’août, vous devrez payer une redevance si vous souhaitez obtenir un avis médical par voie numérique ou téléphonique. Cela revient à 4 euros pour une consultation vidéo et 2 euros pour une consultation téléphonique. Pour les personnes qui ont droit à une allocation majorée, elle passe à 1 euro. La règle du tiers payant s’applique.

KBC et BNP Paribas Fortis abandonnent les taux d’intérêt négatifs

La Banque centrale européenne (BCE) a relevé les taux d’intérêt les plus importants ce mois-ci de 50 points de base. Cela signifie, entre autres, que les banques ne doivent plus payer d’intérêts de pénalité lorsqu’elles déposent de l’argent à Francfort, où se trouve le siège du régulateur européen.

En raison de ce taux d’intérêt punitif, plusieurs banques ont introduit des taux d’intérêt négatifs pour les personnes morales et/ou les épargnants privés disposant de fonds importants. À l’approche de la réunion sur les taux d’intérêt, nombre d’entre eux avaient annoncé l’abandon des taux d’intérêt négatifs. En août, KBC et BNP Paribas Fortis prendront la tête du mouvement. ING (Belgique) ne travaillera plus avec un taux d’intérêt négatif à partir du 1er septembre.

Indexation des pensions et des salaires

L’indice pivot a encore été dépassé ce mois-ci, ce qui signifie que les prestations de sécurité sociale et les pensions seront indexées dès le premier du mois. En septembre, c’est le tour des salaires des fonctionnaires. L’indexation des autres salaires dépend de ce qui est stipulé dans la convention collective de travail (CCT). Il est donc possible que votre salaire ne soit pas adapté à l’augmentation du coût de la vie avant le début de l’année prochaine.

Il s’agit du cinquième dépassement de cet indice en 11 mois. La cause en est l’inflation galopante. Ce mois-ci, la vie dans notre pays est devenue 9,62 % plus chère (sur base annuelle).

Demande de subvention pour le chauffage

Afin d’atténuer la hausse des prix de l’énergie, le gouvernement fédéral offre une prime de chauffage de 100 euros. Elle est accessible à toute famille ayant un contrat d’électricité résidentiel et est accordée une seule fois pour votre lieu de résidence (pas pour votre résidence secondaire).

Cette prime a normalement été accordée pendant la période du 18 avril au 31 juillet par le biais de la facture anticipée ou finale. Si vous n’avez pas reçu cette prime automatiquement et que vous remplissez les conditions, vous pouvez la demander à partir du 1er août. Vous pouvez le faire en utilisant un formulaire sur le site web du Service public fédéral Économie ou en appelant le centre de contact (0800 120 33). Vous devez soumettre votre candidature avant le 15 octobre.

Préférences en matière de durabilité pour les produits financiers

Dès le 2 août, les institutions financières sont tenues de vous demander quelles sont vos préférences en matière de durabilité lorsque vous souhaitez commencer à investir. Il s’agit d’une conséquence des nouvelles directives de la MiFID et de l’IDD sur la durabilité.

Ces directives européennes obligent déjà respectivement la banque et l’assureur à établir un profil de risque du client. Un profil climatique est en cours d’ajout. Les conseillers doivent tenir compte de vos préférences en matière de durabilité lorsqu’ils proposent un certain produit d’investissement.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20