Cathie Wood: « Le prix du bitcoin atteindra 500.000 dollars dans cinq ans »

Cathie Wood, PDG d’Ark Invest, est convaincue que le prix du bitcoin (BTC) pourrait atteindre 500.000 dollars dans les cinq prochaines années. Elle voit également un grand potentiel dans l’ether (ETH).

Pourquoi est-ce important ?

Les cryptomonnaies ont connu une nouvelle période de turbulences ces dernières semaines. Au début du mois, il semblait que le bitcoin, la plus grande cryptomonnaie du marché, avait franchi le plafond à long terme de 50.000 dollars. Mais une correction a suivi, et son prix oscille aujourd'hui autour de 46.000 dollars. Néanmoins, Mme. Wood est convaincu que le prix du bitcoin va être multiplié par dix au cours des cinq prochaines années.

Pour que la prédiction de Wood se réalise, il est important que les entreprises continuent à diversifier leurs bilans en ajoutant le bitcoin et que la cryptomonnaie représente environ 5% des portefeuilles d’investissement des investisseurs institutionnels. « Si cela se produit, je vois le prix du bitcoin passer d’environ 45.000 à 500 000 dollars. C’est-à-dire plus que décupler », a déclaré Cathie Wood dans une interview accordée à un journaliste de la CNBC lors de la SALT Conference de New York ce lundi.

Elle admire l’ether

Mme Wood a ajouté que si elle ne pouvait posséder qu’une seule cryptomonnaie, elle opterait pour le bitcoin. « Je vois maintenant des pays qui utilisent la monnaie numérique comme une monnaie légale », s’est-elle réjouie. Au début du mois, le Salvador est devenu le premier pays au monde à accepter les BTC comme monnaie légale, non sans incidents. L’Ukraine et le Panama envisagent d’en faire de même.

En outre, la célèbre investisseuse a exprimé son admiration pour l’ether, la crypto-monnaie liée à la blockchain Ethereum. « Nous constatons qu’Ethereum attire un grand nombre de développeurs. On assiste à une véritable explosion grâce aux NFT et à la DeFi« , a-t-elle déclaré.

Les NFT sont des objets de collection numériques qui peuvent être échangés sur la blockchain. DeFi est le diminutif de « financement décentralisé ». Il s’agit d’une forme de financement basée sur la blockchain qui ne dépend pas d’intermédiaires financiers centraux, tels que des courtiers ou des banques.

« Je suis fascinée par ce qui se passe avec la DeFi, qui fait s’effondrer le coût de l’infrastructure des services financiers d’une manière que les institutions financières traditionnelles n’apprécient pas en ce moment », a-t-elle poursuivi. « Les NFT, à leur tour, me donnent le même sentiment que celui que j’ai eu à la naissance d’internet : cela va être énorme. »

Mise à niveau vers Ethereum 2.0

Il y a aussi la mise à niveau tant attendue vers Ethereum 2.0 l’année prochaine. Celle-ci comprend une refonte de l’infrastructure du réseau en un système de preuve d’enjeu, dans lequel les utilisateurs contribuent à l’ether pour obtenir le droit de vérifier les transactions et de gagner des pièces. Entre-temps, certains changements ont déjà été apportés à la blockchain dans le cadre de cette transition.

« Notre confiance en Ethereum a augmenté de façon spectaculaire maintenant que nous avons vu le début de cette transition », a déclaré Mme Wood. « En ce qui concerne mes investissements en cryptomonnaies, j’investirais 60 % en bitcoin et 40% en ether. »

Pour aller plus loin:

Plus
Lire plus...
Marchés