Cathie Wood imagine le futur proche de Tesla : un service de taxis autonomes et le prix de l’action fois 4

Cathie Wood, à travers sa société d’investissement Ark Invest, mise sur les technologies de demain. Elle voit le prix de l’action Tesla quadrupler d’ici 2026, grâce à un service de taxis autonomes que la marque pourrait lancer dès 2024.

De longue date, la célèbre investisseuse Cathie Wood est une fan de Tesla. Elle croit au potentiel « disruptif » du producteur de voitures électriques (VE) et voit le prix de l’action s’envoler dans les années à venir. Notamment grâce à un système de taxis autonomes, la valeur de l’action devrait quadrupler jusqu’en 2026, pour atteindre 4.600 dollars, écrit sa société d’investissement Ark Invest dans un article sur son site. Dans le pire scénario, elle atteindrait 2.900 dollars, soit près du triple d’aujourd’hui.

Ce gain de valeur dépend de la capacité de Tesla à développer ce service de taxis autonomes. Ce réseau de taxis serait organisé comme le service d’Uber, imagine Ark Invest. En 2026, ce réseau générerait 486 milliards de dollars pour Tesla, au mieux, et 51 milliards selon la pire estimation. Sur la valorisation totale de Tesla en 2026, ce service représenterait 60%.

En 2021, Tesla a produit près d’un million de voitures électriques, ce qui lui a permis de gagner 54 milliards de dollars. Cela correspond à sa meilleure année de ventes.

Tesla n’est pour l’heure pas encore arrivé au stade de la conduite autonome complète. Il y a encore de nombreuses erreurs, et les conducteurs doivent régulièrement intervenir. Mais cela ne décourage pas Cathie Wood : à moyen terme, elle voit de grandes évolutions pour l’IA. Le service de taxis de Tesla pourrait ainsi, au mieux, être lancé dès 2024, et dans la pire estimation, en 2026.

La meilleure (ou la seule bonne) action dans le portefeuille d’Ark

Les actions de Tesla sont les principales actions dans les différents portefeuilles d’Ark, analyse Markets Insider. La société détient 1,43 milliards de dollars en actions Tesla. Depuis le début de l’année 2021, l’ETF (fonds négocié en bourse) Ark Innovation, le plus important fonds de la société, est en baisse constate, après un gain de 150% sur l’année 2020. En l’année 2021, Tesla est la seule action parmi cet ETF qui n’a pas fini dans le rouge. Elle représente 10% du fonds.

La société de Cathie Wood donne une estimation très optimiste, encore plus optimiste qu’une estimation précédente, qui imaginait l’action monter à 3.000 dollars, en 2025. Pour Ark, cette estimation est néanmoins plutôt « conservatrice » : « Nous supposons que l’action de Tesla se négociera comme une société mature plutôt que comme une société à forte croissance en 2026 », explique Tasha Keeney, analyste pour la société, dans l’article publié sur le site de la société.

Mais cette estimation ne fait pas l’unanimité parmi les investisseurs. Interrogé par Bloomberg, David Trainer, de la société de recherches en investissement New Constructs, voit le prix de l’action baisser jusqu’à 200 voire 150 dollars. « Tesla a bénéficié d’un avantage de premier arrivé pendant un court moment, mais ce n’est plus le cas et il y a beaucoup d’autres VE sur la route qui se livrent une concurrence très féroce », analyse-t-il. « À mon avis, Cathie Wood lance des mots qui peuvent être attrayants ou intéressants, des choses brillantes et scintillantes à des investisseurs peu méfiants, alors qu’ils ne comprennent pas vraiment où Tesla se positionne par rapport à la concurrence. »

Cathie Wood est-elle trop optimiste ou ses détracteurs sont-ils trop pessimistes? Avec sa volonté de trouver les actions technologiques et les innovations « disruptives » de demain, Cathie Wood n’aura en tout cas fini de faire parler d’elle, tout comme Tesla.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20