Bientôt la fin du Covid Safe Ticket ? « La tendance est bonne », estime le commissaire Corona

« Un passage en code jaune est possible dès fin février, début mars » a indiqué Pedro Facon, le commissaire Corona, au micro de La Première. Une projection de bon augure qui signifierait évidemment de nouveaux assouplissements, mais également la suppression du Covid Safe Ticket.

Ce vendredi, la Belgique passe à l’orange, entrainant plusieurs assouplissements des mesures anti-coronavirus. Un code couleur qui pourrait, in fine, ne pas durer longtemps tant les chiffres s’améliorent dans notre pays. « Tous les indicateurs sont en train d’évoluer positivement. On est déjà bien dans l’orange et on se dirige vers le jaune. La tendance est bonne », affirme Pedron Facon, commissaire Corona. De sorte qu’un passage du code orange vers le code jaune est envisageable « dès la fin de ce mois ou le début du mois de mars ».

Une lueur d’espoir vers un retour à la vie normale pour beaucoup. Mais pour que ce scénario se réalise, il ne faudra pas faire n’importe quoi. Si la situation s’améliore, cela ne veut pas dire que le coronavirus s’en est allé. Le commissaire préconise de rester prudent et d’analyser comment la situation évolue dans le temps. Il a d’ailleurs rappelé que « l’épidémie n’est pas finie, il y a encore 45 personnes par jour qui décèdent » du virus.

La fin du Covid Safe Ticket

Le passage au code jaune implique logiquement la fin de l’utilisation du CST. Cet outil ne devrait donc plus être exigé pour participer à des évènements, mais tout dépendra de l’évolution de la situation sanitaire. À l’heure actuelle, « en code orange, je n’imagine pas une décision d’arrêter le CST », a déclaré le commissaire, et ce, malgré les bons chiffres dans le pays.

La question avait en effet été soulevée. « On ne touchera pas au CST avant le passage en code jaune en Belgique. C’est ce qu’on a décidé dans le cadre du baromètre », a-t-il souligné.

Un retour à la vie normale ?

Le code jaune du baromètre corona est perçu par beaucoup comme un retour complet à la vie normale. Dans les faits, ce n’est pas tout à fait le cas. Les mesures sanitaires seront fortement allégées, mais certaines persisteront malgré tout :

  • Il sera conseillé aux personnes vulnérables sur le plan médical de porter un masque FFP2 lors d’évènements que ça soit à l’intérieur ou à l’extérieur.
  • Les dispositifs pour s’assurer de la qualité de l’air à l’intérieur seront toujours d’application.

Les restrictions de capacité à l’intérieur ou à l’extérieur seront levées, de même que les heures de fermeture pour le secteur de l’Horeca.

Autrement dit, si le code jaune n’est pas encore un retour strict à la vie normale, on s’en rapprochera fortement.

Et après ?

Si la situation continue dans la bonne voie, les Codecos pourraient eux aussi prendre fin. La prise de décision concernant les mesures sanitaires sera alors laissée à l’appréciation des différents gouvernements. Mais nous n’en sommes pas encore là.

Pour l’instant, aucun nouveau Comité de concertation n’est à l’agenda. Les politiques suivent cependant l’évolution de la situation de très près.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20