Ce petit pays des montagnes de l’Himalaya a de grands projets pour l’énergie solaire

Le Bhoutan a des projets ambitieux visant à multiplier par plus de trente son utilisation de l’énergie solaire. Pour cela, le pays souhaite également emprunter de l’argent à l’UE.

Le Royaume du Bhoutan est situé dans l’Himalaya, entre la Chine et l’Inde. Un peu plus de 770.000 personnes y vivent sur une superficie de 38.000 kilomètres carrés (à peine plus que les 30.600 kilomètres carrés de la Belgique). 100.000 d’entre elles peuplent la capitale Thimphou. On dit aussi que les Bhoutanais font partie des personnes les plus heureuses au monde.

Le Bhoutan dépend principalement de l’hydroélectricité pour son énergie. Toutefois, au cours des derniers hivers, le niveau d’eau dans les réservoirs était si bas qu’il n’a pas été possible de répondre à la demande d’électricité. Ainsi, le pays avait besoin d’environ 450 mégawatts d’électricité l’année dernière, mais n’a pu en produire qu’environ 400, a expliqué la compagnie d’électricité locale Druk Green Power Corporation Limited au journaliste Nidup Gyeltshen.

Le pays prévoit de développer son industrie informatique dans les années à venir ; un secteur plutôt gourmand en énergie. Cela doublera la demande d’électricité au cours des deux prochaines années, tandis que le déficit énergétique s’aggravera en hiver. Le Bhoutan cherche donc de nouveaux moyens de produire de l’énergie et envisage l’énergie solaire.

260 millions d’euros pour l’énergie solaire

Au cours des deux prochaines années, le pays himalayen prévoit de produire pas moins de 300 mégawatts d’énergie solaire, selon les déclarations du ministre bhoutanais de l’économie, Lokhnath Sharma, auprès de The Third Pole. 100 mégawatts suffisent pour alimenter environ 16.400 foyers américains.

Actuellement, le pays tire 9 mégawatts des énergies renouvelables autres que l’hydroélectricité, selon The Third Pole. L’énergie solaire n’aurait représenté que 0,02 % de l’approvisionnement énergétique total en 2019. L’hydroélectricité a produit 99,97 % de toute l’électricité cette année-là.

Le gouvernement a donc trouvé sept endroits appropriés dans le pays pour diversifier le bouquet énergétique grâce au soleil. Environ 21,6 milliards de ngultrums bhoutanais, soit 260 millions d’euros, seraient nécessaires pour ces projets. Le Bhoutan espère emprunter auprès de la Banque asiatique de développement (BAD), mais se tourne également vers la Banque mondiale et la Banque européenne d’investissement (BEI) pour obtenir des fonds.

La BAD finance déjà la construction d’un premier projet d’énergie solaire qui produira 17,38 mégawatts dans la région de Wangduephodrang, à l’est de Thimphu. Selon M. Sharma, la BAD a demandé aux autorités bhoutanaises d’identifier trois autres sites propices et la banque financera également les quatre dernières centrales solaires.

L’hydrogène vert entre également en jeu

Phuntsho Namgyel, directeur du département gouvernemental des énergies renouvelables, a déclaré à The Third Pole que l’énergie solaire était intéressante pour le pays, car elle peut être mise en place très rapidement, alors que la construction de l’infrastructure de l’énergie hydroélectrique peut prendre des années, voire des décennies, a déclaré le fonctionnaire.

La technologie serait également bon marché et fiable. L’Agence internationale pour les énergies renouvelables (IRENA) estime que les prix des panneaux solaires ont chuté de 90 % depuis 2009. Selon le ministère, l’énergie solaire que le Bhoutan pourrait exporter vers l’Inde serait également beaucoup moins chère pour ce pays que l’hydroélectricité qu’il exporte actuellement.

Le Bhoutan étudie également la possibilité de produire de l’hydrogène vert. Le gaz pourrait être utilisé pour réduire l’utilisation de combustibles fossiles dans le secteur des transports locaux. Le Bhoutan importerait chaque année des combustibles fossiles pour une valeur de 10 milliards de ngultrums (130 millions d’euros). Lorsque le pays utilisera davantage d’énergies renouvelables, de l’hydrogène vert pourrait également être produit sur place.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20