Plus de 2 millions de Belges sont coupés du monde bancaire numérique

Selon un rapport de l’organisation à but non lucratif Financité, une partie importante de la population est exclue d’une série de services bancaires parce qu’elle n’utilise pas les apps et autres services numériques des banques.

Pourquoi est-ce important ?

Si les clients vulnérables n'utilisent pas les canaux bancaires modernes, il existe un risque de fracture numérique qui ne fera que se creuser à l'avenir, les applications bancaires prenant une place croissante dans notre vie financière quotidienne.

Le chiffre : Quelque 2,4 à 2,9 millions de Belges n’utilisent pas de banque numérique, titre Le Soir, qui a pu avoir accès au rapport. Cela signifierait que beaucoup plus de familles – pour diverses raisons – sont exclues des applications bancaires qu’on ne le pense.

Les retardataires :

  • Les couches les plus âgées de la population sont vulnérables à cet égard, car certaines ne peuvent pas suivre les évolutions numériques. Étant donné que le nombre d’agences bancaires physiques continue également de diminuer, l’exclusion financière totale les menace, avertit Financité, car ils ne sont pas aisés ou vivent dans l’isolement.
  • Mais le problème ne se limite pas aux personnes âgées, prévient l’organisation. La pauvreté, quel que soit l’âge, et le manque d’éducation peuvent également entraver l’accès aux services bancaires numériques. Sans connexion internet, vous ne pouvez évidemment pas effectuer de transactions bancaires numériques. Et un adulte sur dix a des difficultés à lire et à écrire.

De moins en moins de points de contact physiques. La banque en face à face dans une agence physique est en train de devenir une chose du passé pour les services bancaires réguliers. En outre, il est de plus en plus difficile de retirer de l’argent :

  • Selon Financité, le nombre d’agences et autres points de contact en Belgique a diminué de 70 % en 20 ans, pour atteindre 3.809 actuellement.
  • Le nombre de distributeurs automatiques par million d’habitants est tombé à 489, contre une moyenne européenne de 807 par million d’habitants.

MB

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20