Bayer trouve un deal avec 75 % des plaignants contre le Roundup pour près de 11 milliards de dollars

EPA-EFE/STEPHANIE LECOCQ

On vous l’annonçait hier, voilà qui est donc acté. Bayer a accepté ce mercredi de régler des poursuites judiciaires américaines contre son désherbant Roundup pour un montant pouvant atteindre 10,9 milliards de dollars.

Cet accord vise des milliers de plaintes contre le Roundup, un pesticide qui aurait causé des cancers chez de nombreux utilisateurs aux États-Unis. Après plus d’un an de négociations, le scandale du glyphosate touche presque à sa fin.

Le géant chimique allemand s’est aujourd’hui mis d’accord avec 75% des plaignants actuels du Roundup, soit environ 125.000 plaintes déposées et non déposées au total, a-t-il déclaré dans un communiqué repris par Reuters mercredi. Les affaires réglées représentent environ 95 % de celles qui sont actuellement en cours de jugement, a-t-il ajouté.

‘L’accord de Roundup est la bonne action au bon moment pour Bayer afin de mettre fin à une longue période d’incertitude’, a déclaré Werner Baumann, directeur général de Bayer.

La société a ajouté qu’elle effectuera un paiement de 8,8 à 9,6 milliards de dollars pour résoudre le litige actuel du Roundup – y compris une allocation prévue pour couvrir les réclamations non résolues – et 1,25 milliard de dollars pour soutenir un accord de groupe séparé pour faire face à d’éventuels litiges futurs.

Pas d’avertissement sur les étiquettes du Roundup

Rappelons que depuis lundi, le groupe de Leverkussen n’est plus obligé d’indiquer sur les étiquettes de son produit qu’il est potentiellement cancérigène. Monsanto s’est réjouit de cette victoire, déclarant ‘qu’il s’agit d’un jugement très important pour l’agriculture et la science en Californie, car un tribunal fédéral, après avoir pesé tous les faits, a jugé qu’aucune preuve ne venait étayer les avertissements concernant les risques de cancer pour les produits à base de glyphosate.’

Le glyphosate a été classé en 2015 comme ‘cancérigène probable’ par le Centre international contre le Cancer (Circ), une instance de l’OMS.

Lire aussi: