Augmenter les prix et proposer une 3e dose: Pfizer présente ses plans futurs pour son vaccin contre le Covid-19

Quand la pandémie sera passée, Pfizer augmentera les prix de son vaccin contre le Covid-19. (Isopix)

Participant à une conférence en ligne sur les soins de santé organisée par la banque britannique Barclays, deux dirigeants financiers de Pfizer ont présenté leurs intentions futures au sujet de leur vaccin contre le Covid-19. Passées quelque peu inaperçues, leurs déclarations valent pourtant la peine d’être relevées.

Dans le cadre de cette Barclays Global Healthcare Conference, la parole a été donnée au directeur administratif financier de Pfizer, Frank D’Amelio, ainsi qu’au vice-président sénior des relations avec les investisseurs du groupe, Chuck Triano.

Parmi ses déclarations fortes, D’Amelio a indiqué que Pfizer voit, sur le plan financier, une ‘opportunité importante’ dans le fait que le coronavirus passera du stade pandémique au stade endémique. C’est-à-dire la période à partir de laquelle nous nous serons habitués à vivre avec le virus, sans que cela empiète trop fortement sur notre mode de vie. À partir de ce moment-là, Pfizer augmentera plus que probablement les prix de son vaccin.

‘Si vous regardez comment la demande actuelle et les prix actuels sont déterminés, il est clair qu’ils ne sont pas déterminés par ce que j’appellerais les conditions normales du marché ou les forces normales du marché… Ils sont déterminés par l’état de pandémie dans lequel nous nous trouvons et par les besoins des gouvernements d’obtenir des doses de divers fournisseurs de vaccins’, a fait remarquer le directeur financier de Pfizer.

D’après D’Amelio, une fois que nous serons arrivés à une ‘situation endémique’, les ‘conditions normales du marché’ reprendront le dessus. Et Pfizer y voit ‘une opportunité’. Autrement dit: la société augmentera ses prix.

3e dose et vaccination annuelle

Dans leur laïus, les deux hauts dirigeants de Pfizer ont également abordé la question de la vaccination annuelle. Si rien n’a encore été décidé par les autorités sanitaires internationales jusqu’à présent, ils ont le sentiment que le vaccin contre le Covid-19 devra bel et bien être renouvelé chaque année.

‘Nous pensons qu’il est de plus en plus probable qu’une revaccination annuelle aura lieu’, a confirmé D’Amelio, estimant que celle-ci ne nécessitera ‘probablement’ qu’une seule dose, contrairement aux deux doses administrées actuellement.

Enfin, D’Amelio est revenu sur une annonce faite par sa firme il y a quelques semaines: la possible administration d’une troisième dose, en cette situation de pandémie. Le but: lutter contre les variants.

‘Nous allons évaluer une troisième dose de notre vaccin, un rappel, pour comprendre la durabilité de l’immunité et l’efficacité contre ces variants émergents du virus’, a précisé D’Amelio.

L’ensemble des propos tenus par D’Amelio et Triano lors de cette conférence ont été retranscrits. Ils peuvent être lus ici.