Après Kylie Jenner et Elon Musk, au tour de Taylor Swift d’être critiquée pour ses vols en jet: le vent est-il en train de tourner aux États-Unis ?

Poser fièrement devant son jet est-il devenu proscrit pour les stars américaines ? Les jets privés, symbole suprême de réussite aux États-Unis, et gros émetteurs de carbone, sont au centre d’une vive polémique. Une époque révolue ?

Tout a commencé par un post Instagram de la plus grande influenceuse du monde, Kylie Jenner. La star a partagé à ses plus de 300 millions d’abonnés un cliché, avec son compagnon Travis Scott, posant devant leur jet privé respectif. « Tu veux prendre le mien ou le tien ? », a-t-elle commenté.

Kylie Jenner.

S’en est suivi une déferlante de messages indignés face à la déconnexion totale de la star face au plus grand défi de notre époque : le dérèglement climatique.

Il s’est avéré que ce jour-là, le vol avait duré moins de 20 minutes. Kylie Jenner était-elle la plus mauvaise élève de la classe pour autant ? Non, selon Jack Sweeney, un étudiant américain, s’est fait une petite notoriété sur les réseaux sociaux. Puisant dans des données publiques, le jeune homme s’est mis à traquer les vols des célébrités à bord de leur jet privé et à les publier sur Twitter. Actuellement, il suit une trentaine de jets appartenant à des célébrités.

Interrogé par CNBC, Jack Sweeney a indiqué ne pas avoir été surpris par le tollé suscité par l’influenceuse. En revanche, il a rappelé que le jet privé d’Elon Musk avait déjà effectué des vols encore plus courts, sans que cela provoque autant de remous.

Top 10

La société numérique Yard a voulu tirer tout ça au clair et a partagé une étude vendredi qui dresse la liste des stars américaines à la plus grande empreinte carbone, de par leurs voyages en jet privé.

On apprend ainsi que l’avion de la chanteuse Taylor Swift a produit 8293,54 tonnes de carbone, depuis le 1er janvier. Soit « 1184,8 fois de plus que les émissions annuelles totales d’une personne moyenne », a précisé l’agence. Son vol le plus court a été de « 36 minutes » pour une durée moyenne de 80 minutes.

La star de 32 ans est suivie de près par le boxeur à la retraite Floyd Mayweather et le rappeur Jay-Z. Dans le top 10, on retrouve aussi Steven Spielberg ou encore Kim Kardashian, la sœur de Kylie Jenner, qui n’est même pas dans le top 10, au contraire de son compagnon.

Justification

La raison de tous ces vols est qu’elle « prête souvent son jet à d’autres personnes ». Selon le rapport, l’avion de Taylor Swift a effectué 170 voyages et accumulé plus de 22.923 minutes de vol, ce qui représente près de 16 jours.

Bref, Taylor Swift a tenu à se justifier de son empreinte carbone, et rien que ça, c’est quand même une petite révolution dans la culture américaine.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20