Amazon lance son service de streaming gratuit au Royaume-Uni. Bientôt un lancement en Belgique ?

La deuxième plateforme de streaming d’Amazon – IMDb TV -, financée exclusivement par la publicité, fait son entrée sur le marché européen, en commençant par le Royaume-Uni. Le début d’un lancement plus global ? Il y a des chances.

Cela fait maintenant deux ans qu’Amazon a lancé sa seconde plateforme de streaming qui, contrairement à Prime Video, est accessible gratuitement. Jusqu’à récemment, IMDb TV n’était disponible qu’aux États-Unis, ce qui explique en partie pourquoi ce service est aussi peu connu en Europe, mais la plateforme entame dès à présent son déploiement sur le Vieux Continent. Et Amazon a choisi tout naturellement le Royaume-Uni comme première destination, et ce pour une raison très simple: aucune traduction des films et séries n’est nécessaire.

Le début d’un déploiement global ?

Cette première incursion européenne pourrait être le début d’un lancement plus important sur le Vieux continent. Amazon cherche sans doute à prendre la température du marché européen en commençant timidement, sans dépenser trop d’argent, avant de se lancer plus concrètement en Europe. Une stratégie intelligente de la part d’Amazon – adoptée par d’autres auparavant – qui doit à la fois séduire avec un catalogue moins riche et moins sexy que celui de Prime Video, mais aussi de Netflix et Disney+, avec un système d’abonnement nouveau. Les Européens adhéreront-ils au concept ?

« Le lancement d’aujourd’hui au Royaume-Uni marque une étape majeure dans notre mission de fournir aux clients un contenu largement attrayant et une narration pertinente à l’échelle mondiale, grâce à une expérience de streaming gratuite et personnalisée », ont indiqué Lauren Anderson et Ryan Pirozzi, coresponsables du contenu et de la programmation, IMDb TV.

Des propos qui ne laissent aucun doute sur la volonté d’Amazon de lancer IMDb TV sur d’autres marchés et la Belgique pourrait en faire partie. Reste plus qu’à attendre.

La plateforme rassemble à la fois des productions originales d’Amazon Studios et des films et séries populaires, dont Pulp Fiction, Anger Management, The English Patient, Person of Interest, Community et 2 Broke Girls, ainsi que Luke Bryan: My Dirt Road Diary, Moment of Truth et Top Class: The Life and Times of the Sierra Canyon Trailblazers.

L’offre gratuite, la nouvelle tendance des plateformes de streaming ?

Bien que le service de streaming soit méconnu de ce côté-ci de l’Atlantique, son nom doit tout de même vous dire quelque chose. IMDb est en effet le site américain de référence pour tout ce qui touche au cinéma, aux séries et aux acteurs.

Il ne fut donc pas surprenant qu’Amazon ait cherché à exploiter cette marque en la transformant en plateforme de streaming, sans pour autant injecter les mêmes sommes d’argent que pour Prime Video. Le géant américain a en effet opté pour une formule d’abonnement qui a le vent en poupe aux États-Unis : une formule financée par la publicité.

IMDb TV n’est en effet pas le premier service de streaming à se reposer sur la publicité pour s’auto-financer. C’est également une manière simple d’attirer les spectateurs. Dans le cas présent, le service est entièrement gratuit grâce aux publicités, mais d’autres plateformes qui y ont également recours ont plutôt opté pour un montant réduit de leur abonnement. C’est notamment le cas de HBO Max aux États-Unis.

Une source de revenus non négligeable

Le fait est qu’à l’heure actuelle, au vu du nombre important de concurrents sur le marché des services de streaming vidéo, les abonnements ne suffisent plus. Il faut investir toujours plus d’argent, quitte à se mettre dans le rouge pour faire la différence et attirer les abonnés. Sauf qu’à un moment, il faut aussi penser aux investisseurs. C’est là que la publicité rentre en jeu.

Elle permet à la fois de faire remplir les caisses, de financer des projets et d’attirer des clients qui, déjà abonnés à l’un ou l’autre concurrent, n’ont pas forcément envie de débourser le prix fort pour s’abonner à un nouveau service. L’offre gratuite ou à prix réduit avec publicité est une bonne solution pour rester concurrentiel.

Un concept qui pourrait séduire Netflix ? Il y a peu de chance, en tout cas pour l’instant. L’actuel leader des plateformes de streaming s’est toujours montré opposé à intégrer de la publicité. Cela ne l’a pourtant pas empêché de tester une formule totalement gratuite.

À lire aussi:

Plus
Dernière mise à jour:
Dernière mise à jour:
Lire plus...
Marchés
BEL20