Coronavirus: ‘Pas de phase 3 pour le moment, mais des mesures fortes’

Sierakowski/ Isopix

Notre pays serait en partie verrouillé. Le gouvernement fédéral élèverait le dispositif à un niveau proche de la phase 3 (lockdown) et fermerait notamment les écoles pour contenir la propagation du coronavirus Covid-19.

L’information n’est pas encore officielle, mais trois sources indépendantes nous confirment qu’on sera proche d’une situation de lockdown (Irlande, Danemark…). ‘Toute la vie publique devrait être arrêtée. Les écoles, les universités, les garderies et autres bâtiments publics vont probablement fermer’, nous rapporte-t-on.

Le gouvernement a précédemment fait des recommandations pour garder l’épidémie sous contrôle, mais il devrait maintenant aller un pas plus loin. Une source ministérielle nous affirme toutefois que ‘la phase 3 ne sera pas déclenchée pour le moment’ à proprement parler, mais qu’on va vers une situation d’urgence et de confinement au cas par cas.

Elle ajoute ceci: ‘Tout indiquait qu’on se dirigeait vers une phase 3. Mais cela aurait laissé sous-entendre qu’on perdait le contrôle de la situation, ce qui n’est pas du tout le cas.’

Les Régions font toutefois pression pour renforcer encore le dispositif. Des mesures nationales pourront alors être prises. C’est toute la complication de notre système fédéral.

Pour l’heure, c’est donc du cas par cas avant la réunion de ce soir. On apprend d’ailleurs que toutes les universités de la FWB ferment pour 6 semaines. Les cours seront donnés à distance.

Lire aussi : Selon les projections, la plupart des pays européens suivent la trajectoire de l’Italie

Juridiquement, un arrêté royal de 2003 relatif au plan d’urgence précise les différentes phases. Il y en a 4 en tout. Qui valent pour la coordination et l’action. Il est complété par un arrêté royal de 2006.

  • Phases 1 et 2 : correspondent à l’échelon communal.
  • Phase 3 : correspond à l’échelle provinciale.
  • Phase 4 : correspond à l’échelle nationale.

Mais dans les faits, il y a l’interprétation que l’on en fait dans une situation concrète. Ces règles semblent dépassées, ce qui donne la cacophonie de ces derniers jours. Ces phases correspondent plutôt à des niveaux de mesures d’urgence. Et donne ou pas les pleins pouvoirs au fédéral.

Sophie Wilmès (MR) annonce un nouveau Conseil National de Sécurité

Pour connaitre en temps réel la situation, suivez ce lien.