Airbnb ne s’obstine pas et met le cap hors de Chine

La plateforme d’hébergement Airbnb met fin à toutes ses activités en Chine. Toutes les annonces sur le continent chinois – maisons et « expériences » – seront mises hors ligne d’ici cet été, selon CNBC et le Wall Street Journal.

Airbnb a officiellement lancé ses activités en Chine en 2016. Mais la plateforme a dû faire face à une concurrence croissante de la part des acteurs nationaux.

Des super-apps comme Meituan, une entreprise qui livre de la nourriture et propose aussi de nombreux autres services, notamment des voyages, dominent le marché et peuvent acquérir de nouveaux clients sans dépenser autant que ne doit le faire Airbnb. Il est donc difficile de leur faire concurrence, ont suggéré des initiés.

Les chocs pandémiques durs et persistants en Chine ont exacerbé les problèmes de l’entreprise, car ils ont également rendu plus coûteuse l’exploitation d’un site de location de vacances dans le pays.

Seulement 1 % des revenus

Malgré une stratégie de marketing intense dans le pays, le cofondateur d’Airbnb, Nathan Blecharczyk, étant lui-même à la tête d’une campagne en Chine, les séjours réservés dans l’Empire du Milieu n’ont représenté que 1 % des revenus de la firme ces dernières années.

Les sources de CNBC rapportent que la société va se recentrer sur la fourniture de publicité pour les voyageurs chinois se rendant à l’étranger. Airbnb conserverait donc un bureau à Pékin avec des centaines d’employés, selon un informateur anonyme.

Les actions d’Airbnb ont chuté de plus de 30 % cette année, dans le contexte plus large de la vague de ventes d’actions technologiques. Mais le titre se négocie toujours au-dessus de 68 dollars, le prix de son introduction en bourse.

Starbucks loin de la Russie

Pendant ce temps, la retraite de Russie des entreprises occidentales se poursuit également. En raison de la guerre en Ukraine, plusieurs entreprises, telles que Renault et McDonald’s, ont tourné le dos au pays. Aujourd’hui, la société de café Starbucks a également annoncé qu’elle quitterait définitivement le pays en guerre.

Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20