Adhésion de la Finlande et la Suède à l’OTAN : et à la fin, c’est la Turquie qui gagne

L'information est tombée hier soir : la diplomatie turque a finalement accepté de lever ses doutes sur les candidatures finlandaises et suédoises pour l'adhésion à l'OTAN qui, traditionnellement, ne peut se valider qu'avec l'approbation unanime de l'ensemble des membres de l'Alliance atlantique.

Selon les procédures de l'OTAN, les deux pays nordiques deviennent désormais des invités et devront suivre le processus de ratification de l'Alliance. Les 30 membres de l'OTAN doivent dorén

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20