5G: voici les 5 opérateurs autorisés à se lancer dès le 1er août

Isopix

Le régulateur des télécommunications, l’IBPT, a confirmé ce mercredi les noms des cinq opérateurs à l’Institut a octroyé des droits d’utilisation provisoires de la 5G en Belgique. Il s’agit de Cegeka, Entropia, Orange, Proximus et Telenet.

Dès le 1er août prochain, les cinq opérateurs en question pourront se lancer dans le déploiement de la 5G dans la bande de fréquences radioélectrique 3600-3800 MHz.

Vu l’absence d’un gouvernement de plein exercice, l’IBPT a opté pour une autorisation provisoire afin de respecter le calendrier imposé par l’Europe, tout en permettant aux opérateurs de ‘se préparer en testant les applications 5G dans la perspective de la mise aux enchères finale’. Celle-ci devra intervenir par le biais d’un nouvel arrêté royal.

‘Les opérateurs doivent continuer à se conformer aux règles des autorités régionales en vigueur pour le placement des antennes et aux normes de rayonnement existantes’, a toutefois préciser l’IBPT dans son communiqué.

6G?

Peu de temps avant l’annonce de l’IBPT, on apprenait par ailleurs que le géant coréen de la technologie Samsung planchait déjà sur la… 6G.

La firme prévoit l’arrivée de cette technologie pour 2028, avec une commercialisation de masse en 2030. ‘Il faut généralement environ 10 ans entre le début de la recherche et la commercialisation d’une nouvelle génération’, a en effet expliqué le chef du centre de recherche sur les communications avancées de Samsung, Sunghyun Choi.

Lire aussi: