3.000 vols à vide pour Brussels Airlines: Ecolo monte au créneau et interpelle l’Europe

La compagnie belge doit assurer 3 000 vols sans le moindre passager à bord, au risque de perdre son droit d’usage dans certains aéroports. Une norme fixée par l’Europe qui passe mal, tant d’un point de vue écologique qu’économique. Le ministre fédéral de la Mobilité Georges Gilkinet a saisi la commission européenne aux Transports sur le sujet.

La semaine dernière, c’est une nouvelle véritablement effarante, tant d’un point de vue écologique qu’économique, que livraient les médias allemands : la Lufthansa allait devoir maintenir 18 000 de ses vols, alors que les avions seront vides de tout passager.

Incompréhensible, tant pour l’économie que l’écologie

Une situation kafkaïenne à laquelle la compagnie aérienne allemande se trouvait contrainte par de très nombreuses annulations de la part des voyageurs durant les vacances, alors que les opérateurs doivent maintenir certains quotas, au risque de perdre leur droit d’usage dans certains aéroports. En temps normal, 80% des slots doivent être assurés sur une destination, sinon la compagnie risque de perdre ses droits d’usage la saison suivante. Une règle qui avait été suspendue par l’UE au pic de l’épidémie, mais réintroduite depuis, à hauteur de 50%, au printemps dernier.

Or, la compagnie nationale belge Brussels Airlines fait partie du Lufthansa Group et, sur les 18 000 vols inutiles que le conglomérat se voit contraint d’effectuer, 3 000 concernent des avions à nos couleurs, rapporte Le Soir. Alors que notre pays -comme les autres- doit réduire son impact climatique et se voit confronté à des risques de pénurie d’énergie, ces quotas imposés par l’UE passent forcément très mal.

Le ministre fédéral de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo) a adressé une lettre à la commissaire européenne aux Transports, Adina Valean, afin de lui faire part de cette problématique et demander un abaissement supplémentaire des taux de créneaux de décollage et d’atterrissage que doit assurer une compagnie aérienne, des règles qu’il estime incompréhensibles d’un point de vue économique et écologique.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20