250 caméras intelligentes installées à la côte pour surveiller les touristes

isopix

Les 250 caméras installées par la société Citymesh de Bruges vont permettre aux communes du littoral d’avoir un aperçu de la foule cet été. L’info est parue dans le journal De Tijd.

Les caméras seront réparties sur les 10 communes du littoral et les 13 stations balnéaires. Les touristes seront donc ‘suivi’ tout le long de la digue, mais aussi dans les centres-villes. Le but est de vérifier une bonne répartition de la foule.

Lignes virtuelles

La tâche la plus importante de ces caméras est de compter le nombre de personnes à un endroit à un moment donné. Pour cela, le programme trace des lignes virtuelles sur les images et quiconque marche dessus est comptabilisé. Des cartes de densité de population sont produites sur base de ces données.

Le programme de ces caméras n’est pas lié à une base de données. La reconnaissance faciale est donc impossible. L’IA, nommée Footfall, est seulement capable de faire la différence entre un humain et une voiture.

Selon le gouverneur de Flandre occidentale, Carl Decaluwé, le système ne sera pas seulement utile à la police qui pourra en effet prévoir les mesures à prendre et à quel endroit. Les données pourront également être transmises à la SNCB ou à De Lijn qui ajusteront leur offre.

750.000 touristes quotidiens

‘Les jours les plus chargés, il y a au moins 750.000 visiteurs sur la côte. Cela nécessite une forme de surveillance pour pouvoir gérer une telle masse de personnes’, explique Decaluwé.

Citymesh, la société brugeoise qui assure la surveillance, est surtout connue en tant que fournisseur de wifi dans les lieux touristiques tels que les parcs de vacances ou les centres-villes du littoral. Toutefois, l’entreprise n’en est pas à son coup d’essai avec les caméras intelligentes. Un projet de ce type est en cours dans la rue commerçante de Roulers.