Marchés:
Chargement en cours…

VENDREDI 23 OCT

Business 24/7

Zoeken
scrollTop top

Surveiller le respect de la distanciation sociale via des caméras intelligentes

Logo Business AM
Tech

27/04/2020 | Kathy De Schrijver | 4 min de lecture

(Isopix)

L’idée convainc de plus en plus d’entreprises et de magasins qui aimeraient rouvrir tout en respectant les mesures de sécurité. Le logiciel serait capable de vérifier si les distances sociales et le port du masque sont respectés.

La réouverture de nombreuses entreprises et commerces dans le monde est conditionnée au respect des mesures de sécurité. Pour éviter qu’il y ait des infractions et que l’entreprise soit fermée, il est possible d’engager un garde qui surveillera le comportement des travailleurs et des clients. Mais ce service est très cher.

Plusieurs entreprises, notamment aux États-Unis, préfèrent donc investir dans un logiciel de surveillance qui coûte beaucoup moins cher. Cette intelligence artificielle est capable de signaler lorsque deux personnes se tiennent à moins d’1,5 mètre l’une de l’autre ou quand une personne ne porte pas de masque. Le degré de confiance de ce type de logiciel est de plus de 80 % et il s’adapte facilement au système de surveillance déjà existant.

Pour les entreprises, c’est l’assurance qu’elles ne fermeront pas. Car en plus de rassurer les travailleurs et les clients, le logiciel apporte surtout la preuve aux autorités et aux assureurs que les mesures sont respectées.

Mais attention, le logiciel ne travaille pas tout seul. Il va mettre en évidence des manquements dans la sécurité, mais ce sera aux managers de l’entreprise à faire en sorte que cela ne se reproduise plus. Si elle est bien utilisée, cette intelligence artificielle doit permettre d’améliorer les conditions de travail.

Un tout nouveau système

Ces logiciels de surveillance ont été lancés très rapidement et sans avoir de réels feed-back sur leur utilisation. Et comme toutes les nouvelles technologies, il y a souvent des problèmes dans le lancement ou des bugs informatiques. De plus, pour de nombreux experts, ces logiciels vont sûrement produire de nombreux faux négatifs, par exemple lorsqu’une famille se rapprochera dans une allée de magasins. Il faudra les traiter individuellement, ce qui sera du temps perdu pour les travailleurs.

De plus, il y a toute la question du respect de la vie privée. Le débat revient à chaque fois que le projet d’intégrer une intelligence artificielle dans la société est évoqué. Mais il est vrai que ces logiciels de surveillance analyseront tous vos faits et gestes. Certain disent même qu’ils sont capables de repérer si une personne tousse ou éternue. De nombreux experts sont sceptiques sur cette précision, mais si elle s’avère vraie, toute personne qui a un petit rhume ou des allergies pourrait potentiellement devoir se justifier d’avoir éternué.

Source: Reuters


Pour aller plus loin...


Corona Virus Update

  • Monde
  • Nombre
    d'infections
    41.220.369
  • Nombre
    de décès
    1.131.337
  • Belgique
  • Nombre
    d'infections
    253.386
  • Nombre
    de décès
    10.539
Biden vs Trump
ÉLECTIONS AMÉRICAINES
Suivez le live ici chaque jour
Logo Business AM

Business AM | Stocks