Xiaomi dévoilera un premier aperçu de sa voiture électrique plus tard cette année

Il y a tout juste un an, le fabricant chinois Xiaomi – présent sur de nombreux secteurs technologiques – annonçait son intention de se lancer sur le marché des voitures électriques. Un pari plutôt risqué pour le fabricant qui y croit pourtant dur comme fer et le prouve en annonçant une présentation d’un premier prototype pour le 3e trimestre 2022.

Xiaomi ne lésine pas sur ses efforts pour faire de son arrivée sur le marché des voitures électriques un succès. En plus de débloquer un budget de 10 milliards de dollars sur 10 ans, d’investir dans des entreprises spécialisées dans la conduite autonome, l’entreprise chinoise annonce maintenant qu’un premier aperçu de la voiture électrique sera présenté plus tard cette année, signe que son développement est en bonne voie.

C’est en prévision du lancement de la production de masse du véhicule – qui débutera au premier semestre 2024 – que Xiaomi prévoit de dévoiler un premier prototype au troisième semestre 2022. De quoi faire monter la sauce auprès des spécialités du secteur, des investisseurs, mais aussi des potentiels clients.

« Il n’est pas exact de dire qu’un smartphone représente l’internet mobile, parce qu’il ne peut pas bouger tout seul, mais une voiture le peut. Pour boucler la boucle, Xiaomi doit lancer son premier véhicule énergétique. Au troisième trimestre de cette année, vous pourrez voir le premier prototype de la voiture, qui ira certainement au-delà de l’imagination de tout le monde », a déclaré Luo Baojun, directeur général de Xiaomi, lors d’une interview avec le média chinois CNMO.

Une usine XXL

Dans le cadre de ce projet, Xiaomi a noué un partenariat avec le gouvernement du district de Yizhuang à Pékin, afin de développer une immense usine capable de produire 300.000 véhicules par un. Une capacité impressionnante qui ne sera pas exploitée à son maximum dés le lancement du premier modèle de voiture électrique de Xiaomi. Durant les deux premières phases, la production sera en effet limitée à 150 véhicules par an.

Le moins que l’on puisse dire est que Xiaomi ne doute pas de son succès, il n’investirait en effet pas autant dans le cas contraire. Le fabricant devrait certainement jouer sur les prix pour attirer les clients, comme il le fait déjà sur ses autres produits. Xiaomi a déjà annoncé que sa première voiture électrique sera vendue entre 100.000 et 300.000 yuans, soit entre 14.000 et 42.000 dollars. De quoi tenir tête aux autres géants du secteur des voitures électriques.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20