Chien-robot, lunettes de réalité augmentée, superchargeur : les annonces qu’il ne fallait pas rater du Mobile World Congress

Le plus grand salon dédié aux technologies de télécommunications se tient actuellement à Barcelone depuis le 28 février et jusqu’au 2 mars. Un rendez-vous incontournable pour tout amateur de nouvelles technologies. Et, après deux ans d’absence de sa forme traditionnelle, le MWC est revenu plus fort que jamais avec des annonces par dizaines, dont plusieurs valent le détour.

Il va sans dire que la majeure partie des annonces faites durant le Mobile World Congress concernent les smartphones. Des constructeurs du monde entier se sont en effet pressés pour profiter de la couverture médiatique de l’événement, afin de présenter leurs nouvelles fournées de téléphones en grande pompe, mais ce n’est pas tout. Certains en ont également profité pour dévoiler leurs nouveaux ordinateurs portables, ainsi que divers gadgets. Mais le MWC, c’est aussi l’occasion d’avoir un aperçu des technologies de demain.

Xiaomi et son chien-robot

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Xiaomi a rentabilisé sa présence au MWC. Le fabricant chinois a en effet multiplié les annonces attendues, mais aussi étonnantes. Ainsi, en parallèle des nouveaux smartphones POCO, Xiaomi a également profité du MWC pour faire une démonstration de son chien-robot, le CyberDog.

Crédit: Gustavo Valiente/Xinhua) – Gustavo Valiente via ISOPIX

Un chien machine – sans tête, ce qui peut mettre mal à l’aise – qui peut se remuer dans tous les sens, mais aussi s’accroupir, donner la patte, sauter ou encore… twerker. Techniquement, l’engin est impressionnant, mais on cherche encore l’utilité du CyberDog. Si son design se veut grand public, difficile d’imaginer qu’il puisse un jour remplacer un canidé en chair et en os. Pourtant, Xiaomi y croit dur comme fer et poursuivra ses efforts pour concrétiser son projet.

Pour l’instant, il s’agit encore d’un prototype, mais Xiaomi compte sur des entreprises et développeurs tiers pour poursuivre le développement du canidé mécanique. Le projet est en effet ouvert, moyennant environ 1.500 dollars.

Xiaomi souhaite en faire un véritable animal mécanique de compagnie, par exemple pour les personnes âgées. À terme, le chien-robot devrait être capable de répondre à des commandes vocales et exécuter des ordres, mais aussi transporter et apporter des objets jusqu’à 3 kilos. Xiaomi souhaite également que sa machine puisse détecter les chutes et soit capable de contacter les autorités.  

Oppo et ses lunettes de réalité augmentée

Dans un tout autre registre, le MWC a été l’occasion pour Oppo de dévoiler des lunettes de réalité augmentée. Un accessoire discret plus abouti que de nombreux autres prototypes dévoilés jusqu’à présent, car oui, les Air Glass d’Oppo vont être commercialisées, uniquement en Chine pour l’instant.

Ces lunettes AR se démarquent de la concurrence par son design discret. Elles n’ont rien à voir avec le format « casque » et ressemblent beaucoup à des lunettes traditionnelles. De fait, sans le boitier vidéoprojecteur qui intègre la partie AR, il s’agit de banales lunettes. C’est ce petit accessoire qui renferme en réalité toute la magie et pourrait d’ailleurs – techniquement – se clipser à n’importe quelle paire de lunettes grâce à son aimant. Un concept intéressant qui permet de jongler très simplement entre des lunettes traditionnelles et de réalité augmentée.  

Le vidéoprojecteur donne l’illusion de texte projeté dans la réalité. En effectuant des gestes sur la branche du boitier, il est possible de switcher d’une application à une autre, mais aussi de consulter la météo ou l’heure, de regarder le nombre de kilomètres parcourus ou encore de faire appel à un système de traduction vocal en temps réel. Plus encore, les Air Glass d’Oppo peuvent également afficher des notifications et des instructions GPS, mais aussi diffuser de la musique (d’un seul côté).

Le gadget fait de belles propositions, mais quelques améliorations ici et là ne seraient pas du luxe. Oppo croit en tout cas davantage aux lunettes AR qu’aux casques VR ou AR et estime que la technologie décollera véritablement d’ici 5 à 10 ans. Rendez-vous à la fin de la décennie.

Charger son smartphone en moins de 10 minutes

On reste avec Oppo, mais cette fois-ci, il est question de smartphone et plus précisément de recharge. Le constructeur chinois repousse une nouvelle les limites technologiques en présentant un chargeur de 240 W, capable de recharger complètement une batterie de smartphone en 9 minutes seulement.

Le SuperVooc Flash Charge 240 W peut recharger 50% d’une batterie en seulement 3 minutes 30. Avec ce nouveau chargeur, Oppo veut évidemment établir un nouveau record et démontrer toutes ses prouesses technologiques, mais il n’est pas encore question de le commercialiser.

Avec une telle puissance, on peut aisément imaginer que l’état de la batterie se détériore plus vite qu’avec un chargeur d’une puissance plus traditionnelle – on notera d’ailleurs qu’Oppo a dévoilé un chargeur de 150W qui permet de recharger un smartphone en 15 minutes seulement et fera son apparition sous la marque OnePlus dans un premier temps, en 2022. La question de la sécurité se pose également, bien qu’Oppo assure minimiser les dangers et les risques potentiels. Une explosion de la batterie lors d’une présentation ferait tache pour le constructeur.

Le superchargeur dispose ainsi de 5 mesures de protection, ainsi que d’une puce qui contrôle la tension, le courant et la température pour éviter tout problème. De plus, 13 capteurs installés dans le téléphone permettent de prévenir des risques de surchauffe.  

Des annonces par dizaines

Outre ces innovations, on peut également souligner le grand retour de Samsung sur le marché des PC portables. Marché sur lequel Nokia fait son apparition, grâce à un contrat de licence octroyé à une entreprise française. Huawei a également profité du salon pour tenter de redorer son image en présentant une liseuse, ainsi que plusieurs nouveaux PC.

Évidemment, les annonces MWC ont été nombreuses. Nous vous proposerons un récapitulatif dans la prochaine édition de la newsletter Tech Insider. N’hésitez pas à vous inscrire. Les deux dernières journées pourraient nous réserver encore quelques surprises.

Plus
Marchés
My following
Marchés
BEL20