Xi, Poutine, et les réserves d’énergie d’Asie centrale : des « liens sans faille » déjà en train de se fissurer ?

Alors que Pékin suivait une ligne plutôt attentiste sur la guerre en Ukraine, refusant de condamner l'invasion sans pour autant prendre parti officiellement, les récentes - et retentissantes - défaites de l'armée russe ont fait pâlir l'étoile de Vladimir Poutine aux yeux de l'Empire du Milieu.

Rien de bien explicite : le président russe va rencontrer son homologue chinois Xi Jinping ce jeudi à Samarcande, en Ouzbékistan, dans le cadre du sommet de l'OCS, une réunion annuelle des

Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20