Von der Leyen a-t-elle du souci à se faire ? Petit à petit, ses mystérieux SMS au patron de Pfizer refont polémique

La semaine dernière, le parquet européen a annoncé avoir ouvert une enquête au du sujet de l’achat des vaccins anti-Covid par l’Union européenne. Aucune précision n’ayant été divulguée à ce stade, les rumeurs vont bon train. Y compris celles remettant sous le feu des projecteurs la polémique autour des échanges entre Ursula von der Leyen et Albert Bourla.

Pourquoi est-ce important ?

L'enquête ouverte par le bureau du procureur général européen (EPPO) porte sur des affaires pénales. A priori, c'est donc du lourd. Plus précisément, sa mission est d'enquêter sur l'utilisation abusive des fonds de l'UE. Si Ursula von der Leyen est concernée, cela ne sent pas du tout bon pour elle.

Dans l'actu

  • Vendredi dernier, sans que cela ne fasse beaucoup de bruit, le bureau du procureur général européen a annoncé l'ouverture d'une enquête sur "l'acquisition des vaccins anti-Covid dans l'UE". "Cette confirmation exceptionnelle intervient en raison d'un intérêt extrêmement élevé du public (sur cette question). Aucun autre détail ne sera rendu public à ce stade", a ajouté l'EPPO. Deux lignes, pas plus.

  • Officiellement institué en 2021, l'EPPO est un organe i
Cet article premium est réservé aux abonnés
Devenez un abonné et obtenez un accès immédiat et illimité à tous les articles. Maintenant à partir de 1,99€/mois.

Oui, je veux avoir accès à tous les articles premium
Peut être annulé à tout moment
Déjà abonné ? Connectez-vous .
Plus d'articles Premium
Plus
Marchés
Ma liste de suivi
Marchés
BEL20